faktischversichert – le profil d’assurance Instagram le plus apprécié de Suisse

Alexia Cadalbert
7 novembre 2019
faktischversichert
La numérisation et le big data influencent non seulement le cœur de métier de la Baloise qu’est l’assurance, mais se généralisent désormais aussi dans la stratégie de communication: depuis mars, il s’agit notamment de l’introduction du canal Instagram faktischversichert.

des thèmes tendance & l’assurance

Pour résumer le concept: des thèmes tendance sont mis dans le contexte de l’assurance, présentés de manière concise et partagés sur la plateforme de médias sociaux. Le succès est perceptible. Avec plus de 10 000 followers et une portée allant jusqu’à 250 000 personnes par post, faktischversichert est le profil d’assurance Instagram le plus apprécié de Suisse. En outre, le trafic vers les sites Web consacrés à des produits spécifiques a également augmenté.

10 000 followers

Le projet faktischversichert a été lancé en octobre 2018. Une fois par semaine, nous avons publié un article sur Instagram et chaque nouveau post a généré environ 3 nouveaux followers. Après une phase de test de six mois, il était évident que nous ne devions pas nous arrêter là. En mars, nous sommes donc entrés dans la phase de professionnalisation avec la publication de cinq posts par semaine. Bilan un an après le lancement: 168 posts et plus de 10 000 followers, avec 65 nouveaux followers par post et des taux d’engagement impressionnants: chaque article reçoit entre 1000 et 5000 «J’aime» et jusqu’à 120 commentaires.

Grâce à la nouvelle approche de communication, nous proposons quotidiennement aux lecteurs intéressés des thèmes et des faits amusants du monde de l’assurance en rapprochant ainsi la Baloise de ses clients.

Marc Kaiser, Head of Corporate Communications & Investor Relations

Transformer les données en une communication générant une valeur ajoutée

Les thèmes des articles se fondent sur des analyses basées sur les données qui révèlent les tendances. Le lecteur est ainsi confronté aux assurances dans un contexte qui l’intéresse. «Grâce à la nouvelle approche de communication, nous proposons quotidiennement aux lecteurs intéressés des thèmes et des faits amusants du monde de l’assurance en rapprochant ainsi la Baloise de ses clients. De plus, cela nous permet de donner une image courageuse et passionnante à une branche qui est souvent décrite comme ennuyeuse et conservatrice», se réjouit Marc Kaiser, responsable Corporate Communications et Investor Relations. «Le concept repose sur le principe de ‹savoirs inutiles›, c’est-à-dire des faits intéressants qui ne visent qu’à divertir et ne restent en mémoire que parce qu’ils sont communiqués sous la forme d’informations courtes et facilement compréhensibles. Ceux-ci sont souvent complétés par des articles de blog plus longs qui permettent d’approfondir davantage le thème respectif. Ainsi, les thèmes suscitent également l’intérêt des groupes cibles qui se penchent plus en détail sur le secteur de l’assurance, à l’instar des journalistes ou des blogueurs», explique Marc Kaiser.

La génération Z en point de mire

Manuel Thomas, Digital Manager de l’équipe Online & Branding, explique: «Les chiffres témoignent du succès: nous atteignons une portée allant jusqu’à 250 000 personnes par post. En plus du nombre sans cesse croissant de followers sur Instagram, le Click Through Rate (taux de clics) est particulièrement satisfaisant: ce taux mesurant le nombre de clics d’Instagram vers notre site Internet est compris entre 2 et 7%, ce qui est élevé comparativement à d’autres sites de médias sociaux.» Le site Internet de l’entreprise www.baloise.com enregistre une augmentation d’environ 30% dans le groupe cible attrayant que représente la génération Z, le temps passé sur les articles de blog a quasiment pu être doublé et le passage à des produits d’assurance correspondants a nettement augmenté. «La génération Z est née entre 1995 et 2000. Elle s’informe sur les portails d’information en ligne, les blogs et les médias sociaux, s’intéresse à des sujets d’actualité tels que le développement durable et aime s’exprimer de manière critique sur des sujets politiques et économiques - mais surtout: il s’agit de nos clients ainsi que des salariés d’aujourd’hui et de demain. En raison de leur point de vue critique, il est important de ne pas s’adresser au groupe cible de façon trop offensive, de ne pas l’interpeler directement en tant qu’assureur, surtout si le thème de l’assurance ne présente pas encore un grand intérêt pour lui. Nous jetons un pont vers la Baloise grâce à une communication ciblée à propos de thèmes qui les concernent sur leurs plateformes et dans leurs formats favoris. Cette approche subtile engendre par ailleurs les effets souhaités: nos followers commentent régulièrement «Génial, ce site – et sans publicités en plus», déclare Manuel Thomas.

faktischversichert Logo

Suivez faktischversichert sur Instagram !