Lettre aux actionnaires | Résultats semestriels 2021

Thomas von Planta et Gert De Winter
26 août 2021
Lettre aux actionnaires sur les résultats semestriels 2021.

Madame, monsieur, chers actionnaires,

Gert De Winter und Thomas von Planta
Des objectifs ambitieux pour la prochaine phase stratégique en vue d’un avenir fructueux: Thomas von Planta, président du conseil d’administration (à droite), et Gert De Winter, président de la direction du groupe (à gauche). Photographie: Dominik Plüss | À l’arrière-plan: Jeff Wall «Children» (1988), collection d’œuvres d’art de la Baloise

Avec 302,3 millions de francs, le bénéfice actionnarial de la Baloise au premier semestre est supérieur de plus de 70 % à celui de l’année précédente. Celle-ci a été fortement impactée par les règlements de sinistres liés au coronavirus et par les turbulences sur les marchés financiers. La Baloise peut en conséquence poser un regard satisfait sur le premier trimestre 2021. Face aux dommages causés par les tempêtes depuis le début du mois de juillet dans toute l’Europe, la Baloise s’avère un partenaire fiable et indemnise ses assurés à hauteur de millions de francs suisses. Dans le segment non-vie, la Baloise a enregistré une très bonne croissance sur tous les marchés et a pu présenter un solide taux sinistres-coûts (net) de 92,3 % malgré les graves événements climatiques qui ont frappé la Suisse au mois de juin. Avec 194,6 millions de francs, le bénéfice avant frais de financement et impôts du segment vie est supérieur d’environ 48 % à celui de l’année précédente et affiche également des taux de croissance conséquents. Ce bon résultat est essentiellement dû à la détente sur les marchés financiers et à l’amélioration de la situation des taux d’intérêt. Le segment gestion d’actifs et banque représente de nouveau une contribution solide au résultat et enregistre une croissance réjouissante en ce qui concerne les fonds de clients tiers. Après une année affectée par la crise du Covid-19, la Baloise se trouve ainsi dans une situation stable et reste bien positionnée au niveau opérationnel.

La Baloise poursuivra son développement en tant que groupe d’assurance européen indépendant. Nos activités en Suisse sont déjà bien établies et nous n’avons cessé d’augmenter notre part de marché en Belgique au cours de ces dernières années. La réussite de l’adaptation du business mix en Allemagne nous permet désormais de progresser de nouveau fortement sur ce marché. Enfin, la Baloise enregistre de solides chiffres de croissance au Luxembourg dans le secteur des activités transfrontalières. 

Mais nous planifions également de nous développer en dehors de nos marchés grâce à nos initiatives en matière d’innovation. La Baloise a par exemple investi au printemps dans la société d’autopartage peer to peer danoise GoMore, un prestataire de services de mobilité implanté sur plusieurs marchés européens dans le secteur de l’autopartage et du leasing. Non seulement nous élargissons ainsi notre écosystème Mobilité, mais nous accélérons également l’expansion prévue de GoMore dans d’autres pays européens. L’entrée de FRIDAY sur le marché français avec un produit d’assurance habitation multirisque va dans le même sens. FRIDAY permet de la sorte de faire progresser rapidement le développement d’une plateforme pouvant fonctionner dans plusieurs pays et de consolider la croissance dans son secteur. Quant à notre écosystème Home, nous avons annoncé début juillet notre intention d’instaurer un partenariat stratégique avec l’UBS afin que les nos clientes et clients en Suisse puissent bénéficier de prestations de services complémentaires couvrant les besoins des propriétaires immobiliers, depuis le financement jusqu’à l’entretien de leurs biens, en passant par la couverture des risques.

Ces étapes importantes du premier semestre nous amènent à la fin de la première phase stratégique de «Simply Safe», dès 2022. Avec le démarrage de la deuxième phase stratégique «Simply Safe: Season 2», nous voulons nous concentrer avec plus d’intensité encore sur nos deux écosystèmes Home et Mobilité. Cette démarche nous permettra d’être encore plus proches de nos clientes et clients.

Le modèle de création de valeur de la Baloise permet d’accroître à long terme la valeur de l’entreprise et fait partie intégrante de notre stratégie.

En plus du développement technologique conséquent de notre modèle économique et de la consolidation des activités d’assurance classiques, la gestion d’actifs joue aussi un rôle central à côté des secteurs clés, qui sont simplifiés en conséquence pour nos clients et nos partenaires. Avec un objectif ambitieux et une stratégie de durabilité clairement définie, nous sommes sur la bonne voie pour poursuivre notre croissance dans le secteur des clients tiers. Nous planifions par exemple de développer le Baloise Swiss Property Fund très performant en procédant à l’acquisition de portefeuilles immobiliers supplémentaires. Le concept de durabilité fait par ailleurs partie intégrante de «Simply Safe: Season 2». Le modèle de création de valeur de la Baloise permet à cet égard d’accroître à long terme la valeur de l’entreprise au profit des actionnaires. En utilisant les ressources dont nous disposons de manière à générer de la valeur, nous pourrons continuer d’appliquer avec succès notre modèle économique à l’avenir également. Nous allons en conséquence renforcer notre stratégie de durabilité et intensifier nos efforts en ce sens.

Malgré une année 2020 difficile, marquée par la pandémie, la Baloise se trouve en excellente position pour aborder la prochaine phase stratégique. L’agence de notation Standard & Poor’s a confirmé au mois de juin la note «A+», avec perspective stable, des sociétés clés de Baloise Group. Standard & Poor’s honore ainsi la remarquable capitalisation de la Baloise, sa rentabilité opérationnelle élevée, son excellente gestion des risques et sa solide position concurrentielle sur les marchés clés lucratifs. La note de la société allemande Basler Sachversicherungs-AG a été portée de «A» (avec perspective positive) à «A+» (avec perspective stable) en raison de l’amélioration durable de sa profitabilité.

La Baloise est convaincue qu’elle atteindra les objectifs de la phase stratégique «Simply Safe: Season 1» d’ici la fin de l’année. Parallèlement, nous posons les fondements de la réussite du démarrage de la prochaine phase stratégique. Conscients que notre stratégie est conçue pour le long terme, nous aborderons également cette phase avec la plus grande confiance en nous appuyant sur la solidité de notre culture d’entreprise.

Plus d'information

Résultats semestriels

Les informations et publications sur les résultats semestriels.

Durabilité

Nous créons durablement de la valeur.