Grâce à Go Green City, découvrir Bâle avec un scooter électrique moderne

Fiona Egli
11 février 2022
Mobilität, Startups
Depuis l’automne dernier, 200 scooters électriques, qui peuvent être loués facilement via une application smartphone, sont disponibles dans Bâle. L’offre de location de la start-up sise à Chardonne Go Green City (GGC) fonctionne selon le principe de la flotte libre et est donc sans station fixe. L’offre est ouverte à toutes les personnes à partir de 16 ans ainsi qu’aux personnes à partir de 14 ans qui possèdent un permis de conduire de la catégorie «M».

Depuis novembre 2021, les Bâloises et les Bâlois peuvent louer, outre des vélos et trottinettes électriques, également des scooters électriques pour se déplacer facilement en ville. L’exploitant Go Green City (GGC), une jeune entreprise romande, gère la flotte de 200 scooters et souhaite imposer aussi en Suisse le partage de scooters, qui est déjà très populaire dans des villes comme Paris et Berlin. Jose Tavares, fondateur et CEO de GGC, se réjouit des premiers mois d’exercice: «Malgré nos débuts pendant la saison froide, nos attentes ont été dépassées: les Bâloises et les Bâlois ont déjà parcouru 8’500 kilomètres avec nos e-scooters et les commentaires des clients sont très positifs.»

Comment ça fonctionne?

Scooter électrique moderne de Go Green City.

Toutes les personnes à partir de 16 ans ainsi que les personnes à partir de 14 ans ayant un permis de conduire de la catégorie «M» peuvent louer les scooters électriques de GGC via l’application smartphone. L’application montre aux utilisateurs où se trouve le scooter disponible le plus proche. De plus, elle indique dans quelles zones le scooter électrique peut être à nouveau déposé et où il est interdit de stationner, selon le principe de la flotte libre. Pour déverrouiller un scooter électrique, il faut payer un franc suisse puis la minute de conduite coûte 34 centimes. Le paiement se fait aussi via l’application.

La vitesse maximale des scooters s’élève à 20 km/h, c’est pourquoi le port du casque n’est pas obligatoire. GGC a toutefois équipé chaque véhicule d’un casque qui se trouve dans l’espace de rangement du scooter et peut être utilisé librement.

«Mobilité partagée»: l’offre adaptée à chaque besoin

Une cliente et un client en route sur les scooters électriques modernes de Go Green City.

Avec les e-scooters, GGC élargit l’offre de location à Bâle d’une nouvelle forme de mobilité. «Notre offre de mobilité convient parfaitement au transport urbain et met à la disposition des personnes un moyen pratique pour se déplacer d’un endroit à l’autre de manière rapide et durable», explique Jose Tavares. L’offre doit être déployée dans d’autres villes suisses encore cette année.

La Baloise soutient des entreprises innovantes en tant que partenaire d’assurance

«Go Green City est une jeune entreprise innovante qui repense la mobilité. Avec le concept de partage ainsi que l’électrification de la flotte de scooters, Go Green City répond à d’importants besoins de clients et suit les tendances de mobilité vers lesquelles la Baloise s’oriente dans le cadre de son écosystème mobilité. C’est pourquoi, je me réjouis de pouvoir compter Go Green City parmi nos clients entreprises», indique Brigitte Delley, cheffe de vente chez la Baloise.

Go Green City

Be smart. Drive safe. Go green.