Dynamique élevée pour les neuf premiers mois de Baloise Group

Bâle, 13 novembre 2019. « Les résultats des neuf premiers mois de l’exercice 2019 me font plaisir. Ils laissent pressentir que les objectifs de la phase stratégique « Simply Safe » seront atteints comme ils l’ont été les années précédentes. Je considère la taille acquise sur le marché belge comme une réussite exemplaire. Les deux dernières acquisitions finalisées, nous sommes maintenant sur ce marché très porteur le quatrième assureur non-vie. En renforçant continuellement nos marchés clés ainsi que nos écosystèmes Mobilité et Habitat, nous créons en outre les conditions grâce auxquelles la Baloise sera pour ses actionnaires un investissement durablement attractif. Le retour en espèces attendu pour 2019 le confirme. Il devrait dépasser, comme les deux années précédentes, les 400 millions de francs et permettre ainsi à la Baloise de poursuivre son attractive politique du dividende. » -Gert De Winter, Group CEO-

Les temps forts des neuf premiers mois de 2019

  • Une Baloise bien partie pour atteindre les objectifs de sa phase stratégique « Simply Safe » 

  • Un volume de primes non-vie de 2867,0 millions de francs, d’un niveau aussi soutenu que l’année précédente (T3  2018: 2869,5 millions de francs)

  • Un taux sinistres-coûts 2019 attendu dans le bas de la fourchette cible des 90% à 95%

  • Un volume de primes du segment vie suisse en hausse de 25,2%, à 3395,3 millions de francs, pour les neuf premiers mois de 2019, un concurrent s’étant retiré du marché des solutions d’assurance complète pour la prévoyance professionnelle  

  • Le segment vie fournisse une contribution au résultat avant impôt (EBIT) d’au moins 200 millions de francs

  • Une entité belge nettement renforcée par les deux acquisitions effectuées en 2019 

  • Une Baloise résolument innovante, qui remporte le Prix spécial de l’assurance suisse 2019

Segment non-vie de haute qualité et agrandissement en Belgique

Avec ses 2867,0 millions de francs, le revenu de primes du segment non-vie se maintient au bon niveau de la période correspondante de 2018 (T3 2018: 2869,5 millions de francs). On notera dans ce segment la croissance enregistrée en Belgique ainsi qu’au Luxembourg. En Belgique, le volume de primes a progressé de 3,1 %, à 865,5 millions de francs, non comptées les toutes dernières transactions (T3 2018: 839,8 millions de francs). Les effets de l’acquisition de Fidea et du portefeuille non-vie d’Athora seront présentés pour la première fois lors du bouclement de l’exercice 2019 pour Fidea et lors de celui du premier semestre 2020 pour le portefeuille d’Athora. Grâce à ces rachats, Baloise Insurance Belgique progresse fortement dans le segment non-vie  et forme avec la Baloise Suisse le deuxième grand pilier de ce segment. Le Luxembourg a amélioré ses revenus de primes de 1,6%, à 110,5 millions de francs (T3 2018: 108,7 millions de francs). Sous réserve que la sinistralité du dernier trimestre 2019 soit aussi favorable que celle des trois premiers, le taux sinistres-coûts devrait se situer dans le bas de la fourchette cible des 90% à 95% et confirmer ainsi la remarquable qualité du portefeuille non-vie du groupe et de celui de la Baloise Suisse en particulier, laquelle a bouclé le semestre 2019 sur un taux sinistres-coûts d’un excellent 82,6%.

Volume de primes en forte croissance pour l’assurance-vie traditionnelle

Le volume de primes de l’assurance-vie traditionnelle des neuf premiers mois a enregistré une progression de 25,2%, à 3395,3 millions de francs (T3 2018: 2712,6 millions de francs) s’expliquant essentiellement par le fait qu’un concurrent du segment de la prévoyance professionnelle s’est retiré de l’offre d’assurance complète.

En Suisse, un nombre croissant d’entreprises font confiance à la solution de prévoyance semi-autonome de la Baloise Assurances. Poursuivant sa forte croissance, la fondation collective Perspectiva a nettement augmenté le nombre de ses clients. Elle comptait fin septembre 2061 entreprises et près de 10 000 bénéficiaires, au nom desquels elle gère une fortune de l’ordre de 660 millions de francs.

Étant donné la faiblesse des taux, la Baloise prévoit pour l’exercice 2019 un renforcement supplémentaire de ses réserves. Vu le contexte actuel des taux, le groupe s’attend à ce que le segment vie fournisse une contribution au résultat avant impôt (EBIT) d’au moins 200 millions de francs.

Forte croissance des primes à caractère de placement en Suisse

Les primes à caractère de placement (PcP) du groupe accusent par rapport à l’année précédente un repli de 25,4%, à 1107,9 millions de francs (T3 2018: 1484,8 millions de francs), tenant surtout à la désaffectation du marché luxembourgeois pour ce type de produits. En Suisse, leur volume a progressé de 67,0%, à 109,0 millions de francs (T3 2018: 65,2 millions de francs), ceci en raison de la vente d’un produit d’assurance par tranches supplémentaire qui n’était pas proposé en 2018.

Demande de conseil financier élevée pour la Baloise Suisse

Dans le segment à forte intensité de conseil, la demande de mandats de gestion de fortune et de conseil, de même que celle de financements d’hypothèques, se maintient à un niveau élevé. La forte croissance des hypothèques est tirée par le renforcement du canal des intermédiaires et la faiblesse persistante des taux, dont beaucoup de clients profitent pour contracter des financements à long terme à des conditions avantageuses.

Baloise Asset Management expands its sustainability-related activities to encompass external customers

Since the start of 2019, Baloise Asset Management has been applying its responsible investment (RI) policy in the investment process for insurance assets, which includes taking account of environmental, social and corporate governance (ESG) factors. This played a significant part in the improvement in the insurance group’s MSCI rating, which now stands at BBB. From January 2020, the RI policy will also apply to all assets managed by Baloise in products for external customers. Thanks to the integration of this further risk management instrument, customers will benefit from a more stable risk/reward ratio in the long term.

Baloise Asset Management étend ses activités de durabilité aux clients tiers

L’agence de notation Standard & Poor's a confirmé l’excellent A+ attribué à Baloise Group et à ses société clés. Le rapport peut être consulté dans son intégralité sous www.baloise.com/notation.

Contact

Portrait Roberto Brunazzi

Roberto Brunazzi

Responsable Media Relations

Téléphone

+41 58 285 82 14

E-mail

media.relations@baloise.com

Volume d’affaires au 30 septembre 2019 (YTD)

en millions de francs, variations en %, MC = monnaie locale

  CH DE BE LU Total
Vie
en CHF

en MC
2936,1
30,8%

30.8%
276,5
-3,2%

1,2%
118,1
0,5%

5,2%
62,4
-0,9%

3,6%
3395,3
25,2%

25,9%
PcP
en CHF

en MC
109,0
67,0%

67,0%
151,2
-12,4%

-8,3%
308,3
-1,1%

3,5%
539,4
-42,3%

-39,7%
1107,9
-25,4%

-22,3%
Non-vie
en CHF

en MC
1234,4
-1,1%

-1,1%
644,2
-2,0%

2,5%
865,5
3,1%

7,8%
110,5
1,6%

6,3%
2867,0
-0,1%

2,5%
Total
en CHF

en MC
4279,5
20,3%

20,3%
1071,9
-3,9%

0,5%
1292,6
1,8%

6,5%
712,4
-35,7%

-32,7%
7370,1
4,3%

6,3%

Plus qu’une compagnie d’assurances traditionnelle, Baloise Group concentre ses activités sur les besoins changeants de la société en matière de sécurité et de prestations de service à l’ère numérique. Les quelque 7'200 collaborateurs de Baloise Group mettent ainsi l’accent sur les souhaits de leurs clients. Un service clientèle optimal tout comme des produits et services innovants font de Baloise Group le premier choix de tous ceux qui souhaitent tout simplement se sentir en sécurité. Situé au cœur de l’Europe avec son siège à Bâle, Baloise Group agit en tant que fournisseur de solutions de prévention, de prévoyance, d’assistance et d’assurance. Ses principaux marchés sont la Suisse, l’Allemagne, la Belgique et le Luxembourg. En Suisse, la Bâloise Assurances et la Baloise Bank SoBa collaborent en tant que prestataire de services financiers ciblés en combinant assurance et banque. Depuis son centre de compétence au Luxembourg, Baloise Group offre des produits de prévoyance innovants aux clients privés à l’échelle européenne. L’action de la Bâloise Holding SA est cotée dans le segment principal de la SIX Swiss Exchange.

Autres actualités

Résultats troisième trimestre

14 novembre 2018

La Baloise tient son cap

«Avec sa phase stratégique « Simply Safe », la Baloise s’est donné pour objectif de se hisser parmi les 10% de meilleurs employeurs de son secteur, d’acquérir un million de nouveaux clients ...