It takes two: la Bâloise renforce son modèle commercial dual avec sa campagne de promotion de la marque

Bâle, 9 juillet 2019. L’amour est plus beau à deux que seul, c’est le message véhiculé par le classique de la soul «It takes two». Le même principe vaut aussi pour les prestations financières. Certes, il est possible de réunir tout ce dont on a besoin en passant par différents prestataires, mais on obtient un avantage client absolu seulement lorsque l’on peut proposer des solutions d’assurance et de banque d’un seul et même prestataire de services. Voilà pourquoi la Bâloise Assurances et la Baloise Bank SoBa ont jeté leur dévolu sur la chanson-titre «It takes two».

«It takes two» de Marvin Gaye et Kim Weston est la chanson qui souligne parfaitement la proposition unique de vente de la Bâloise associant l’assurance et la banque. Tel est le message central du nouveau spot TV qui est diffusé sur différentes chaînes. «Je me réjouis du lancement de la nouvelle campagne qui met l’accent sur notre modèle commercial dual», déclare Michael Müller, CEO de la Bâloise Suisse. «Elle contribue à mieux nous faire connaître auprès du public et nous aide dans notre objectif d’acquérir de nouveaux clients. En même temps, ce spot nous permet aussi de rappeler à nos clients l’association de prestations d’assurance et de banque, aussi à nos clients actuels.»

Ainsi, la fin du spot voit juste: Ensemble, nous sommes simplement meilleurs.

Présence pendant tout l’été

En mettant l’accent sur la marque, le spot n’est rattaché à aucune période précise de l’année et pourra aussi être diffusé pendant les mois où le temps de diffusion est moins cher. Hormis une petite interruption, le spot passera à la télévision pendant presque tout juillet et août. Pendant cette période, il sera aussi diffusé en continu en ligne ainsi que dans les cinémas en plein air dans toute la Suisse.

Promotion régionale de la marque par des affiches

La campagne nationale à la télé et en ligne s’accompagne d’une campagne d’affichage sur mesure au niveau régional. Au centre de cette campagne, on ne retrouve pas le modèle commercial «assurance et banque» mais la promesse de la Bâloise à ses clients entreprises d’être un prestataire de service aussi facile et accessible que possible. Puisque les affiches reproduisent des sinistres vécus et des témoignages de véritables clients, elles sont authentiques et montrent de manière sincère l’approche partenariale de la Bâloise en cas de sinistre.

Contact

Portrait Roberto Brunazzi

Roberto Brunazzi

Responsable Media Relations

Téléphone

+41 58 285 82 14

E-mail

media.relations@baloise.com

Die Baloise Group ist mehr als eine traditionelle Versicherung. Im Fokus ihrer Geschäftstätigkeit stehen die sich wandelnden Sicherheits- und Dienstleistungsbedürfnisse der Gesellschaft im digitalen Zeitalter. Die rund 7'300 Baloise Mitarbeitenden fokussieren sich deshalb auf die Wünsche ihrer Kunden. Ein optimaler Kundenservice sowie innovative Produkte und Dienstleistungen machen die Baloise zur ersten Wahl für alle Menschen, die sich einfach sicher fühlen wollen. Im Herzen von Europa mit Sitz in Basel, agiert die Baloise Group als Anbieterin von Präventions-, Vorsorge-, Assistance- und Versicherungslösungen. Ihre Kernmärkte sind die Schweiz, Deutschland, Belgien und Luxemburg. In der Schweiz fungiert sie mit der Baloise Bank SoBa zudem als fokussierte Finanzdienstleisterin, einer Kombination von Versicherung und Bank. Das Geschäft mit innovativen Vorsorgeprodukten für Privatkunden in ganz Europa betreibt die Baloise mit ihrem Kompetenzzentrum von Luxemburg aus. Die Aktie der Bâloise Holding AG ist im Hauptsegment an der SIX Swiss Exchange kotiert.

Autres actualités

Produits

12 juillet 2019

FRIDAY, assurtech de la Baloise, étend son offre

Alors que débutait la phase stratégique Simply Safe, la Baloise a annoncé la fondation de FRIDAY, le premier assureur numérique en Allemagne. Depuis lors, FRIDAY séduit les clients en quête ...

Résultats semestriels

10 juillet 2019

La Baloise s’attend à un premier semestre 2019 particulièrement solide

Pour le résultat du premier semestre 2019, la Baloise s’attend à une nette augmentation du bénéfice par rapport à l’année dernière. Un effet fiscal comptable non récurrent est la raison de ce ...