Un service RH moderne en tant que catalyseur stratégique au sein de la Baloise

Basel, 29 janvier 2019. Depuis 2016, la Baloise poursuit sa stratégie d’entreprise «Simply Safe» et vise ainsi à devenir l’un des employeurs les plus attractifs du secteur. Pour ce faire, la Baloise encourage une coopération moderne sur le lieu de travail: discussions d’égal à égal – très éloignées des hiérarchies – modèles de temps de travail flexibles, liberté de prise de décision et de contribution, échange autour d’une bière après le travail avec le CEO ne sont que quelques-unes des initiatives. En outre, la Baloise encourage la mobilité interne afin de maintenir les collaborateurs en forme pour l’avenir.

L’objectif jusqu’en 2021 est le suivant: Baloise Group veut figurer parmi les 10% des meilleurs employeurs de son secteur et progresse donc avec des idées novatrices. Les structures en vigueur dans la branche, les structures hiérarchiques fixes et les structures de travail sont abandonnées pour accroître continuellement l’attractivité de l’employeur.

Flexibilité et liberté – les nouveaux modèles de travail de la Baloise

Les nouveaux modèles de travail de la Baloise offrent flexibilité et liberté. Ils reflètent la confiance que l’entreprise accorde à ses collaborateurs. En perspective, il est question d’une plus grande responsabilité individuelle: quand aimerais-je travailler et comment? La Baloise soutient activement cet équilibre travail-vie privée en proposant un grand nombre d’emplois à temps partiel ainsi que la possibilité de travailler à domicile. Le job sharing – deux collaborateurs partageant le même poste – fait également partie du portefeuille.

En plus des modèles de travail flexibles, la Baloise soutient le développement continu de ses collaborateurs – à la fois personnellement et professionnellement.  Ce que l’on appelle un changement de perspective désigne un changement de poste temporaire et interne. Les collaborateurs découvrent d’autres domaines de travail pendant une période allant de quelques mois à 2 ans et élargissent ainsi leurs horizons. Cela facilite la décision d’un éventuel changement permanent. En plus de cela, les changements de poste dans d’autres domaines ou les rocades permanentes au cours desquelles les collaborateurs échangent leurs emplois, sont également encouragés, en particulier parmi les cadres.

«Une carrière ne consiste plus simplement à obtenir un poste et à stagner. Nous préfèrerions que nos collaborateurs se perfectionnent continuellement par le biais de notre orientation dynamique en matière d’apprentissage et de développement et qu’ils s’approprient un portefeuille plus large d’expériences différentes. De tels profils «colorés» renforcent l’attractivité du marché du travail de chacun, tout en soutenant la Baloise dans la voie d’une organisation beaucoup plus fluide et agile», explique Thomas Sieber, membre de la direction du groupe.

Les changements de perspective créent la compréhension

La version abrégée d’un changement de perspective s’appelle «Shadow for a day». Vous avez ainsi la possibilité de vous pencher par-dessus l’épaule d’autres collègues durant une journée. Pour sa part, Gert De Winter, CEO de Baloise Group, a déjà réalisé environ deux douzaines destages dans différents domaines de l’entreprise: «Cela renforce notre compréhension de la situation dans son ensemble. Personne ne peut être spécialiste en tout, mais nous pouvons partager nos connaissances pour que l'on puisse mieux se comprendre. Du reste, cette logique s’applique également dans l’autre sens. Certains collègues m’ont déjà accompagné dans mon quotidien de CEO. »

Baloise Group veut devenir une entreprise dans laquelle les collaborateurs et les équipes s’organisent seuls en prenant beaucoup d’initiatives et de responsabilités. Un dialogue d’égal à égal est donc primordial. Gert De Winter encourage cette mentalité, notamment par le biais d’une discussion régulière autour d’une bière: il s’agit d’une invitation adressée aux collaborateurs intéressés – indépendamment de leur fonction – afin d’échanger: «Ma première question lors de notre échange autour d’une bière après le travail est toujours la même: qu’est-ce qui ne fonctionne pas chez nous? Ensuite j’écoute et j’apprends», sourit Gert De Winter. «Une bière en compagnie de Gert» met en évidence la culture d’entreprise Baloise Group, axée sur les collaborateurs.

Contact

Portrait Roberto Brunazzi

Roberto Brunazzi

Responsable Media Relations

Téléphone

+41 58 285 82 14

E-mail

media.relations@baloise.com

Die Baloise Group ist mehr als eine traditionelle Versicherung. Im Fokus ihrer Geschäftstätigkeit stehen die sich wandelnden Sicherheits- und Dienstleistungsbedürfnisse der Gesellschaft im digitalen Zeitalter. Die rund 7'300 Baloise Mitarbeitenden fokussieren sich deshalb auf die Wünsche ihrer Kunden. Ein optimaler Kundenservice sowie innovative Produkte und Dienstleistungen machen die Baloise zur ersten Wahl für alle Menschen, die sich einfach sicher fühlen wollen. Im Herzen von Europa mit Sitz in Basel, agiert die Baloise Group als Anbieterin von Präventions-, Vorsorge-, Assistance- und Versicherungslösungen. Ihre Kernmärkte sind die Schweiz, Deutschland, Belgien und Luxemburg. In der Schweiz fungiert sie mit der Baloise Bank SoBa zudem als fokussierte Finanzdienstleisterin, einer Kombination von Versicherung und Bank. Das Geschäft mit innovativen Vorsorgeprodukten für Privatkunden in ganz Europa betreibt die Baloise mit ihrem Kompetenzzentrum von Luxemburg aus. Die Aktie der Bâloise Holding AG ist im Hauptsegment an der SIX Swiss Exchange kotiert.

Autres actualités

Bâloise comme employeur

4 juin 2019

La Baloise remet le monde du travail en question

C’est en posant des questions audacieuses et en faisant preuve de courage en matière de transparence que la Baloise lance sa nouvelle campagne employeur «#worklifebaloise». À partir de juin ...