Après neuf mois la Baloise tient toujours son cap

Bâle, 12 novembre 2020. « Les résultats des neuf premiers mois de l’exercice 2020 augurent bien de la suite. La croissance en monnaie locale que toutes nos unités ont réalisée ces neuf premiers mois dans l’attractif segment non-vie m’apparaissent comme un succès. Résiliente face à la crise, la Baloise aborde l’avenir avec confiance en ses moyens. Nous avons expliqué fin octobre, lors de notre journée des investisseurs, la façon dont nous comptons devenir d’ici à 2025 un prestataire de services financiers à base technologique ainsi qu’un acteur majeur de nos écosystèmes Home et Mobilité, dont l’activité est systématiquement orientée clients. L’évolution du volume d’affaires et les investissements et travaux de développement incessants consacrés ces neufs derniers mois à nos écosystèmes me confortent dans l’idée que la Baloise est en train de devenir dans la vie de ses parties prenantes un partenaire indispensable. Ce que confirme par ailleurs l’attractivité que nous présentons en tant qu’investissement. Nous attendons à nouveau, pour l’exercice 2020, un retour de liquidités robuste, nous permettant de poursuivre une politique du dividende connue pour sa constance. » Gert De Winter, Group CEO

Les temps forts des neuf premiers mois 2020

  • En passe d’atteindre les objectifs de sa phase stratégique « Simply Safe », la Baloise avait annoncé le 29 octobre 2020, lors de sa journée des investisseurs, ses ambitions pour la phase suivante, « Simply Safe: Season 2 », qui s’achèvera en 2025. 
  • Le volume d’affaires est, comme prévu, en repli de 6,5%, à 6940,3 millions de francs, ceci en raison d’un effet non récurrent dont l’assurance-vie traditionnelle avait bénéficié l’année précédente (retrait d’un concurrent proposant des solutions d’assurance complète en vie collective).
  • Le volume de primes du segment non-vie a progressé de 7,9%, à 3133,4 millions de francs (année précédente : 2867,0 millions de francs).
  • Le taux sinistres-coûts de l’exercice 2020 devrait se situer dans le bas de la fourchette cible de 90% à 95%, ceci malgré l’impact du coronavirus. 
  • Le développement des écosystèmes Home et Mobilité se poursuit via la création de la plateforme de leasing de voitures d’occasion « aboDeinauto » et la prise de participation à la plateforme Home « Houzy ».  

Segment non-vie en forte croissance – résilience confirmée malgré le coronavirus

Les recettes de primes du segment non-vie ont augmenté d’un solide 7,9%, à 3133,4 millions de francs (année précédente : 2867,0 millions de francs), ceci grâce aux deux acquisitions faites en Belgique, à savoir l’achat de Fidea et celui du portefeuille non-vie d’Athora. Si elle a progressé dans l’attractif segment non-vie, la Baloise a également enregistré une croissance organique de 2,2%, qu’elle doit au lancement de nouveaux produits ainsi qu’au renforcement de ses canaux de diffusion et de ses partenariats.
L’impact financier à prévoir du fait de la pandémie du coronavirus a été chiffré pour le premier semestre 2020 à un montant brut allant jusqu’à 200 millions de francs et à un montant net d’environ 63 millions de francs. Sauf sinistres extraordinaires au dernier trimestre, la Baloise s’attend à un taux sinistres-coûts dans le bas de la fourchette de 90% à 95%. Cela confirmerait par ailleurs l’excellente qualité du portefeuille non-vie du groupe et soulignerait plus particulièrement celle du portefeuille de la Baloise Suisse.

Normalisation du volume de primes dans l’assurance-vie traditionnelle

Le volume de primes de l’assurance-vie traditionnelle s’est replié de 23,0%, à 2629,4 millions de francs, contre 3395,3 millions de francs pour l’année précédente, où il avait bénéficié du retrait des produits d’assurance complète d’un concurrent de l’assurance-vie collective suisse. Comme il s’agissait essentiellement de primes uniques, le volume de primes est revenu à son niveau précédent.
De plus en plus nombreuses sont en Suisse les entreprises faisant confiance à la solution de prévoyance semi-autonome de la Baloise Assurances. Se développant toujours aussi rapidement, « Perspectiva » a fortement augmenté le nombre de ses clients. Elle comptait fin septembre 2890 entreprises et près de 12500 bénéficiaires. 
 

Primes à caractère de placement en progression par rapport à l’année précédente

Les primes à caractère de placement (PcP) du groupe sont en hausse de 6,3%, à 1177,5 millions de francs sur l’année précédente (1107,9 millions de francs). Cette progression s’explique essentiellement par la reprise, en comparaison annuelle, des ventes de ces produits au Luxembourg. La Baloise au Luxembourg a aujourd’hui plus de 10 milliards de francs sous gestion. Si les primes à caractère de placement se sont repliées de 37,2%, à 68,5 millions de francs, c’est que, vu le marché, la Baloise Suisse a renoncé à un produit à tranches qui avait donné de bons résultats l’année précédente. 

Standard & Poor's reconduit sa remarquable note

L’agence de notation Standard & Poor's a reconduit fin août 2020 la note A+ de Baloise Group et de ses sociétés. L’intégralité du rapport est à disposition sous www.baloise.com/ratings.

Un avenir lumineux suppose un passé solide – Simply Safe: Season 2

Évoluant dans des conditions difficiles, son volume d’affaires montre que la Baloise reste une entreprise agissant avec prudence et dont la réussite se confirme d’année en année. Baloise Group a présenté le 29 octobre 2020, lors de sa journée des investisseurs, les contenus de sa phase stratégique « Simply Safe: Season 2 », qui mettent en évidence les objectifs et les ambitions qu’il a pour la période de 2022 à 2025, à savoir entrer dans le top 5% de tous les employeurs européens, acquérir 1,5 million de nouveaux clients et générer pour 2 milliards de francs de liquidités, dont 60% à 80% qui seront versés sous forme de dividende. La Baloise ambitionne en outre de continuer à exploiter l’important potentiel de croissance de son assureur numérique FRIDAY ainsi que d’ajouter à ses deux piliers « Assurance » et « Asset Management & Banking » un troisième pilier, constitué des écosystèmes Home et Mobilité, et de parvenir ainsi à une estimation d’objectifs de 1 milliard de francs. L’initiative la plus récente du domaine « Mobilité » est la création, sur le marché allemand, d’une plateforme de leasing de voitures de seconde main appelée « aboDeinauto ». En septembre 2020, la Baloise a en outre annoncé, avec sa participation à « Houzy », le dernier en date de ses investissements consacrés à l’écosystème Home. De l’achat à la revente d’un objet immobilier, en passant par sa rénovation et son entretien, « Houzy » met les clients en relation avec des partenaires choisis.

Volume d’affaires au 30 septembre 2020 (YTD)

en millions de francs, modifications en %, LC = monnaie locale

  CH DE BE LU Total
Vie
en CHF

en LC
2'158.4
-26.5%

-26.5%
275.5
-0.4%

3.3%
137.2
0.5%

4.3%
58.3
-6.6%

-3.2%
2'629.4
-23.0%

-22.4%
PcP
en CHF

en LC
68.5
-37.2%

-37.2%
132.7
-12.3%

-9.0%
327.4
6.2%

10.1%
649.0
20.3%

24.8%
1'177.5
6.3%

10.0%
Non-Vie
en CHF

en LC
1'251.5
1.4%

1.4%
632.2
-1.9%

1.8%
1'137.9
23.2%

27.7%
111.9
1.2%

5.0%
3'133.4
7.9%

10.3%
Total
en CHF

en LC
3'478.3
-18.7%

-18.7%
1'040.4
-2.9%

0.7%
1'602.4
17.1%

21.4%
819.2
15.0%

19.3%
6'940.3
-6.5%

-4.7%

Plus qu’une compagnie d’assurances traditionnelle, Baloise Group concentre ses activités sur les besoins changeants de la société en matière de sécurité et de prestations de service à l’ère numérique. Les quelque 7'600 collaborateurs de Baloise Group mettent ainsi l’accent sur les souhaits de leurs clients. Un service clientèle optimal tout comme des produits et services innovants font de Baloise Group le premier choix de tous ceux qui souhaitent tout simplement se sentir en sécurité. Situé au cœur de l’Europe avec son siège à Bâle, Baloise Group agit en tant que fournisseur de solutions de prévention, de prévoyance, d’assistance et d’assurance. Ses principaux marchés sont la Suisse, l’Allemagne, la Belgique et le Luxembourg. En Suisse, la Bâloise Assurances et la Baloise Bank SoBa collaborent en tant que prestataire de services financiers ciblés en combinant assurance et banque. Depuis son centre de compétence au Luxembourg, Baloise Group offre des produits de prévoyance innovants aux clients privés à l’échelle européenne. L’action de la Bâloise Holding SA est cotée dans le segment principal de la SIX Swiss Exchange.

Autres actualités

Résultats troisième trimestre

13 novembre 2019

Dynamique élevée pour les neuf premiers mois de Baloise Group

« Les résultats des neuf premiers mois de l’exercice 2019 me font plaisir. Ils laissent pressentir que les objectifs de la phase stratégique « Simply Safe » seront atteints comme ils l’ont ...

Résultats troisième trimestre

14 novembre 2018

La Baloise tient son cap

«Avec sa phase stratégique « Simply Safe », la Baloise s’est donné pour objectif de se hisser parmi les 10% de meilleurs employeurs de son secteur, d’acquérir un million de nouveaux clients ...