Conclusion réussie de l’accélérateur de mobilité de la Baloise

Bâle, 23 novembre 2021. Sous le positionnement Mobility@Baloise, la Baloise a lancé en juin 2021 son propre «accélérateur de mobilité» afin de soutenir les start-up faisant preuve d’idées novatrices dans le domaine de la mobilité. Au terme de dix semaines, le programme s’est terminé par une session de présentation. Les entreprises AYES et RIBE sont arrivées en tête.

Dans le cadre de l’orientation stratégique Simply Safe, la Baloise investit dans son écosystème de mobilité afin de proposer à ses clients une offre complète de produits et de services adaptés à leurs sphères et situations de vie variées. L’accélérateur de mobilité de la Baloise est un programme en ligne ayant pour objectif de mettre en lien les fondateurs d’une entreprise avec des experts et des mentors peu après la création de l’organisation. Pour l’équipe de la Baloise, il s’agit également d’être présente le plus tôt possible en cas de nouvelles opportunités commerciales et d’attirer les start-up les plus pertinentes. Le programme de la Baloise combine à cet effet des approches pratiques axées sur les clients grâce à des retours personnels et un accès au réseau d’experts de la Baloise dans les secteurs de la mobilité et des services financiers.

Dix semaines, dix start-up: aux côtés du consultant en innovation stratégique Spark Works et de son entreprise dérivée Sparkademy, la Baloise a lancé l’accélérateur de mobilité au mois de juin 2021 afin de promouvoir dès leurs débuts les start-up aux idées novatrices et de les aider à développer leur modèle commercial. Le programme de formation se composait de plus de 80 sessions individuelles supervisées par des coaches expérimentés et de quatre modules de formation en ligne en lien avec des méthodes et des outils d’innovation. Le programme accélérateur offrait aux jeunes entreprises la possibilité de se confronter de manière ciblée aux enjeux à relever et de se constituer un réseau d’experts en mobilité. 

«Pour nous, il était crucial que les start-up se sentent d’emblée chez elles. Nous voulions qu’elles se sentent constamment encouragées, soutenues et écoutées. Pendant dix semaines, nous avons rassemblé en continu les retours des fondateurs sans cesser d’adapter les contenus du programme afin de les aligner au mieux sur les besoins des équipes. Nous avons par ailleurs créé de nouveaux liens entre les start-up et notre cœur de métier en puisant dans notre savoir-faire interne et notre vaste réseau d’experts», explique Alice Repetti, Mobility Venture Developer et responsable de projet à la Baloise.

Au terme du programme, les dix start-up ont présenté leurs solutions commerciales, progrès, conclusions et coopérations potentielles avec la Baloise devant un public nombreux qui a ensuite élu les vainqueurs de l’accélérateur. Au final, deux start-up, AYES et RIBE, se sont placées à la première place et ont été récompensées par un prix en espèces, suivies à la deuxième place par Carmino et «Leih mir dein Auto», arrivées à égalité. Un autre but de l’accélérateur a été atteint: la Baloise et certaines start-up étudient actuellement la possibilité de collaborations et d’investissements supplémentaires.

Contact

Portrait Roberto Brunazzi

Roberto Brunazzi

Responsable Media Relations

Téléphone

+41 58 285 82 14

E-mail

media.relations@baloise.com

À propos d’AYES

AYES est une start-up d’IA basée à Anvers qui propose une application mobile aidant les personnes aveugles et malvoyantes à se déplacer en toute sécurité d’un point A vers un point B. Ses algorithmes de vision par ordinateur prennent en compte l’environnement et aident les utilisateurs à éviter les obstacles et à les traverser dans les meilleures conditions. En association avec le GPS, ils calculent un itinéraire sûr jusqu’à destination et fournissent un retour acoustique pour accompagner les personnes malvoyantes pendant leur trajet.

À propos de RIBE

RIBE a été fondée en juillet 2020 avec pour objectif de modifier le secteur de la moto via un modèle d’abonnement et de partage. Sa plateforme numérique intuitive contribue à mettre en lien les motards partageant les mêmes centres d’intérêt, à offrir aux clients et aux partenaires des services pratiques, à favoriser la flexibilité et ainsi à proposer de nouvelles alternatives dans le secteur de la moto.

Plus qu’une compagnie d’assurances traditionnelle, Baloise Group concentre ses activités sur les besoins changeants de la société en matière de sécurité et de prestations de service à l’ère numérique. Les quelque 7'700 collaborateurs de Baloise Group mettent ainsi l’accent sur les souhaits de leurs clients. Un service clientèle optimal tout comme des produits et services innovants font de Baloise Group le premier choix de tous ceux qui souhaitent tout simplement se sentir en sécurité. Situé au cœur de l’Europe avec son siège à Bâle, Baloise Group agit en tant que fournisseur de solutions de prévention, de prévoyance, d’assistance et d’assurance. Ses principaux marchés sont la Suisse, l’Allemagne, la Belgique et le Luxembourg. En Suisse, la Bâloise Assurances et la Baloise Bank SoBa collaborent en tant que prestataire de services financiers ciblés en combinant assurance et banque. Depuis son centre de compétence au Luxembourg, Baloise Group offre des produits de prévoyance innovants aux clients privés à l’échelle européenne. L’action de la Bâloise Holding SA est cotée dans le segment principal de la SIX Swiss Exchange.

Autres actualités

Mobilität

6 octobre 2021

«GoMore», partenaire de l’écosystème de la Baloise, se développe en Suisse

En avril 2021, la Baloise annonçait qu’elle investissait dans l’entreprise danoise d’autopartage pair-à-pair GoMore. Aujourd’hui, GoMore se développe en Suisse et propose son service ...

Mobilität

15 juillet 2021

Création de la start-up «Parcandi»

La Baloise annonce la création de Parcandi, une start-up née d’une campagne d’innovation interne. Parcandi met en contact les personnes cherchant une place de stationnement et les ...