La Baloise entre au capital de l’entreprise danoise d’autopartage pair-à-pair « GoMore »

Bâle, 8 avril 2021. En injectant environ 5 millions d’euros dans l’entreprise danoise d’autopartage pair-à-pair GoMore, la Baloise ajoute à son écosystème Mobilité une composante stratégique de poids. GoMore est un prestataire d’autopartage et de leasing établi sur plusieurs marchés européens. Cet apport d’argent frais fournit à sa croissance fulgurante un surplus de carburant qui accélérera encore son implantation dans d’autres pays européens.

La Baloise avait  annoncé lors de la Journée des investisseurs de 2020 sont intention de mettre sa phase stratégique s’achevant fin 2025 à profit pour élargir de façon significative ses écosystèmes Mobilité et Habitat. En investissant 5 millions d’euros dans le prestataire d’autopartage « GoMore » et en ciblant un marché de la mobilité durable en pleine expansion, elle élargit une nouvelle fois son écosystème Habitat. GoMore donne à ses membres la possibilité de mettre en location ou en covoiturage des voitures dont ils  sont propriétaires et qui sont en grande partie des véhicules en leasing que GoMore met à leur disposition à des conditions avantageuses. Ces prestations complètent à merveille les services de l’écosystème Mobilité que proposent des partenaires tels que Mobly, Gowago, Ben Fleet Services, Stratos, Drivolution ou aboDeinauto.

Avec les 2,6 millions de membres qu’il compte au Danemark, en Suède, en Finlande et en Espagne, GoMore est l’un des principaux acteurs du passage à une mobilité moderne à laquelle on assiste en Europe ainsi qu’une start-up déjà solidement établie. Faire avancer cette transformation du trafic individuel et donner un appui financier à l’expansion européenne de GoMore est pour la Baloise une initiative cadrant parfaitement avec sa stratégie de durabilité.

« En travaillant avec GoMore, nous relançons les ambitions de durabilité que nous avons pour l’écosystème Mobilité. Notre prise de participation n’est pas qu’une affaire de confiance, elle répond également à la nécessité de multiplier les modèles de partage pour mieux protéger l’environnement. Sans durabilité, il ne sera pas d’écosystème de mobilité européen capable de contribuer à la nécessaire réduction des émissions de CO2. GoMore a déjà mainte fois fourni la preuve de sa capacité à proposer des prestations satisfaisant aux besoins d’une mobilité moderne et favorisant des modes de locomotion intelligents », dit Gert Winter, CEO de Baloise Group.

Un partenariat important pour des transports durables

Développer des moyens de transport plus écologiques n’est pas le seul moyen d’améliorer le déplacement des personnes. Il faudrait aussi songer à mieux utiliser les capacités offertes par les véhicules existants. Il en coûte plusieurs tonnes d’émissions de CO2 de fabriquer une voiture qui, en moyenne européenne, va rester immobilisée plus de 23 heures par jour. GoMore en est convaincu : Pour parvenir à un trafic individuel durable, conférant à la mobilité un rendement qui contrebalancerait l’investissement en CO2 que représente chaque automobile, il serait impératif de faire du parc automobile un usage plus efficient. Telle est la raison pour laquelle cette entreprise développe sans cesse de nouveaux concepts de partage de voiture. Des concepts répondant aux besoins des particuliers, des coopératives d’habitation et des entreprises et permettant ainsi au plus grand nombre de renoncer à une voiture particulière sans pour autant être restreint dans sa mobilité. Ainsi naît pour le client une valeur ajoutée ayant en même temps un effet bénéfique sur l’environnement. 

En mettant sa voiture en location, son propriétaire s’ouvre les portes de l’autopartage. Il entre dans une communauté où l’on se fait confiance et vit - la technologie de partage sans clé GoMore Keyless aidant - le partage de sa voiture comme une expérience tout à fait supportable. La section leasing de GoMore met pour cela à disposition des voitures neuves écologiques tandis que le covoiturage, de son côté, aide les gens à arriver à bon port ensemble en ménageant au maximum le climat.

« On possède beaucoup trop de voitures, qu’on exploite très mal. En se les partageant, on réduirait le nombre de propriétaires, on ferait plus de place à la vie et moins à des voitures dont on ne se sert pas. Pour ce qui est d’étendre l’autopartage au nombre le plus grand possible de voitures et de clients, la Baloise, qui est sur des marchés passionnants, sera un partenaire important, et cela contribuera au bout du compte à réduire le nombre de propriétaires de voitures », dit en guise de conclusion Matias Møl Dalsgaard, CEO de GoMore.

Par sa participation à GoMore, la Baloise ajoute à son écosystème une composante importante ; elle soutient et accélère ainsi l’expansion européenne de GoMore et aide les gens à partager leur voiture et à réduire ainsi le nombre de propriétaires d’automobiles.

Recherche d'autres partenaires de coopération

Le dernier investissement et la dernière coopération de la Bâloise dans le domaine de la mobilité ne devraient pas être les derniers. C'est pourquoi elle a récemment lancé le site web www.baloise.com/mobility, où les jeunes entreprises intéressées du secteur de la mobilité peuvent s'informer sur la coopération avec la Bâloise. Il est également possible de télécharger des dossiers de présentation ou de fixer un rendez-vous pour faire connaissance via le site.

Contact

Portrait Roberto Brunazzi

Roberto Brunazzi

Responsable Media Relations

Téléphone

+41 58 285 82 14

E-mail

media.relations@baloise.com

Plus qu’une compagnie d’assurances traditionnelle, Baloise Group concentre ses activités sur les besoins changeants de la société en matière de sécurité et de prestations de service à l’ère numérique. Les quelque 7'700 collaborateurs de Baloise Group mettent ainsi l’accent sur les souhaits de leurs clients. Un service clientèle optimal tout comme des produits et services innovants font de Baloise Group le premier choix de tous ceux qui souhaitent tout simplement se sentir en sécurité. Situé au cœur de l’Europe avec son siège à Bâle, Baloise Group agit en tant que fournisseur de solutions de prévention, de prévoyance, d’assistance et d’assurance. Ses principaux marchés sont la Suisse, l’Allemagne, la Belgique et le Luxembourg. En Suisse, la Bâloise Assurances et la Baloise Bank SoBa collaborent en tant que prestataire de services financiers ciblés en combinant assurance et banque. Depuis son centre de compétence au Luxembourg, Baloise Group offre des produits de prévoyance innovants aux clients privés à l’échelle européenne. L’action de la Bâloise Holding SA est cotée dans le segment principal de la SIX Swiss Exchange.

Autres actualités

Mobilität

15 juillet 2021

Création de la start-up «Parcandi»

La Baloise annonce la création de Parcandi, une start-up née d’une campagne d’innovation interne. Parcandi met en contact les personnes cherchant une place de stationnement et les ...

Ad hoc

30 juin 2021

FRIDAY, assurtech de la Baloise, se lance sur le marché français et prépare la suite de son expansion

FRIDAY, assurtech de la Baloise, se lance aujourd’hui en France avec une assurance ménage multirisque. Il booste ainsi le développement d’une plateforme multi-pays et accélère du même coup sa ...