Thomas von Planta élu président par l’assemblée générale

Bâle, 30 avril 2021. Réunis dans le cadre de leur 58e assemblée générale ordinaire, les actionnaires de la Bâloise Holding SA ont voté tous les points de l’ordre du jour qui leur étaient soumis par le conseil d’administration. Ils ont élu Thomas von Planta à la présidence du conseil d’administration et Karin Lenzlinger Diedenhofen comme nouveau membre de ce conseil. Le versement d’un dividende de 6.40 francs par action a été approuvé tel que proposé. Lors de cette assemblée tenue sans public étant donné les circonstances, le vice-président Andreas Beerli a pris congé d’Andreas Burckhardt, dont il a fait l’éloge des mérites au service de la Baloise.

L’assemblée générale de la Bâloise Holding SA a voté tous les points de l’ordre du jour qui lui étaient soumis par le conseil d’administration. Les actionnaires ont approuvé le rapport de gestion, les comptes annuels ainsi que les comptes consolidés 2020 et donné décharge aux membres du conseil d’administration ainsi qu’à ceux de la direction. Ils ont également adopté le dividende proposé par le conseil d’administration, soit un dividende brut de 6.40 francs par action sur le bénéfice au bilan.

Un représentant indépendant a représenté 48.2% des actions émises

Étant donné les restrictions persistantes dues à la pandémie de la Covid-19, l’assemblée générale s’est tenue hors présence physique des actionnaires. Ce n’est donc qu’en donnant à un représentant indépendant des instructions communiquées par voie soit électronique soit écrite, qu’ils ont été en mesure d’exercer leur droit de vote. De ce fait ont été représentés en assemblée générale 23.5 millions des 48,8 millions d’actions en circulation. Le site Internet de la Baloise a permis aux actionnaires de poser des questions ou d’émettre des propositions, qui ont ensuite été discutées en assemblée générale et consignées au procès-verbal de celle-ci. 

Des changements au conseil d’administration de la Bâloise Holding SA

Après dix fructueuses années à la présidence du conseil d’administration de la Bâloise Holding SA, Andreas Burckhardt n’a pas sollicité le renouvellement de son mandat et transmis cette présidence à Thomas von Planta. Entré au conseil d’administration en 2017, ce dernier a siégé en trois ans et demi au comité présidentiel, au comité de placement, au comité d’audit ainsi qu’à celui des risques. Andreas Beerli, vice-président du conseil d’administration, a rendu hommage aux grands mérites qu’Andreas Burckhardt s’est acquis au service de la Baloise. Les actionnaires ont en outre confirmé l’entrée de Karin Lenzlinger Diedenhofen au conseil d’administration. Tous les autres mandats du conseil ont été renouvelés pour une durée de 1 an. 

La Baloise, un partenaire solide – y compris en temps de crise

Andreas Burckhardt, président du conseil d’administration, a mis en relief dans son allocution la responsabilité que, malgré un contexte difficile, la Baloise a assumée l’an dernier pour la société : « La Baloise a été prompte à investir dans le numérique, si bien que, malgré la situation exceptionnelle que nous connaissons depuis une douzaine de mois, il lui a été possible de mettre 90% environ de ses collaboratrices et collaborateurs en télétravail. L’entreprise n’a cessé de fonctionner. Sinistres et retraites ont été payés ponctuellement. Pendant la crise, plus que jamais, clientes et clients ont eu en elle un partenaire solide. Comme pour les autres, le retour à un travail d’équipe redevenu plus physique n’ira pas tout seul, mais l’échange et l’interaction sociale physique sont pour beaucoup dans la qualité du travail et la satisfaction des collaboratrices et collaborateurs. » La Baloise, qui dispose d’une capacité de rendement solide, a lancé avec la période 2 de « Simply Safe » une phase stratégique axée sur la durabilité, allant de 2022 à 2025. « En nous concentrant sur les marchés stratégiques que sont pour nous l’Allemagne, la Belgique, le Luxembourg et la Suisse, nous avons en main d’excellentes cartes. En quelques années, la collaboration au sein du groupe a gagné en efficacité, les échanges de savoir-faire sont aujourd’hui plus fluides et la force d’innovation a pris de la vigueur », a dit Andreas Burckhardt. Le moment où s’ouvre une nouvelle phase stratégique est particulièrement propice à un passage de témoin présidentiel : « Thomas von Planta sera pour la Baloise un président tout à la fois humain et compétent. À mon successeur je souhaite une pleine réussite, et au conseil d’administration ainsi qu’à la direction du groupe toute l’énergie et le plaisir qui feront de nos objectifs des réalités. »

Andreas Burckhardt est entré à Baloise Group en 1988, en qualité de secrétaire général, fonction qu’il a exercée pendant six ans. Élu au conseil d’administration de la Bâloise Holding SA en 1999, il en a assuré la présidence depuis 2011. « Andreas Burckhardt incarne et vit les valeurs libérales et humanistes. Être le président de la Baloise n’était pas tant pour lui un simple job que la tâche de toute une vie. Il lui importait beaucoup de connaître l’opinion que le public a de la Baloise et de savoir comment allaient les collaboratrices et les collaborateurs. C’est en parlant avec les gens qu’il aimait prendre le pouls. Il était un président accessible, sans embarras, à l’écoute de son entourage. Une culture d’entreprise forte, et les valeurs qu’elle implique, étaient pour lui un bien suprême », a dit Andreas Beerli, vice-président du conseil d’administration, rendant hommage à  Andreas Burckhardt dans son discours de remerciement.

L’intégralité du discours d’Andreas Burckhardt et le discours de remerciement d’Andreas  Beerli peuvent être téléchargés en allemand à l’adresse www.baloise.com/assemblee-generale et vus dès maintenant en streaming vidéo sur www.youtube.com/BaloiseGroup.

Plus qu’une compagnie d’assurances traditionnelle, Baloise Group concentre ses activités sur les besoins changeants de la société en matière de sécurité et de prestations de service à l’ère numérique. Les quelque 7'700 collaborateurs de Baloise Group mettent ainsi l’accent sur les souhaits de leurs clients. Un service clientèle optimal tout comme des produits et services innovants font de Baloise Group le premier choix de tous ceux qui souhaitent tout simplement se sentir en sécurité. Situé au cœur de l’Europe avec son siège à Bâle, Baloise Group agit en tant que fournisseur de solutions de prévention, de prévoyance, d’assistance et d’assurance. Ses principaux marchés sont la Suisse, l’Allemagne, la Belgique et le Luxembourg. En Suisse, la Bâloise Assurances et la Baloise Bank SoBa collaborent en tant que prestataire de services financiers ciblés en combinant assurance et banque. Depuis son centre de compétence au Luxembourg, Baloise Group offre des produits de prévoyance innovants aux clients privés à l’échelle européenne. L’action de la Bâloise Holding SA est cotée dans le segment principal de la SIX Swiss Exchange.

Autres actualités

Assemblée générale

24 avril 2020

Assemblée générale de la Bâloise Holding SA: les actionnaires suivent les propositions du conseil d’administration

À l’occasion de l’assemblée générale ordinaire, les actionnaires de la Bâloise Holding SA approuvent les propositions du conseil d’administration sur tous les points à l’ordre du jour ainsi ...

Assemblée générale

3 avril 2020

Information préalable relative à l’assemblée générale

La 57e assemblée générale de Bâloise Holding SA aura lieu, comme prévu et annoncé, le 24 avril 2020. En application des restrictions que le Conseil fédéral suisse a décrétées en réponse à ...