annonce événementielle au sens de l'art. 53 RC
La Baloise entame la phase stratégique « Simply Safe: Season 2 » sur un beau résultat annuel

Basel, 10 mars 2022. « L’exercice 2021 clôture la première étape de notre stratégie Simply Safe sur un beau résultat. J’en suis fier et les résultats que nous avons obtenus me font plaisir. S’agissant des trois ambitions stratégiques que sont pour nous nos collaboratrices et collaborateurs, nos clients et nos actionnaires, nous avons accompli de grandes choses et réalisé d’un bout à l’autre de l’année de solides résultats opérationnels, doublés d’une croissance profitable. C’est là un bilan extraordinairement positif en ce sens que la pandémie du Covid-19 et les intempéries de l’été 2021 nous ont gratifiés en cette période stratégique de deux événements du siècle lourds de défis pour nous. Et nous avons poursuivi, en même temps, la transformation culturelle et numérique de la Baloise. Nous sommes devenus plus efficients, plus rapides, plus numériques et plus simples pour nos clients et avons jeté, en développant nos écosystèmes Home et Mobilité, les fondements du modèle d’affaires de demain. Démarré récemment, le projet de rebranding confère à ces efforts un nouveau visage. La Baloise témoigne ainsi d’un succès pérenne. Songeant aux événements hors norme de cette année, je tiens à remercier tous et toutes les collègues qui, avec une énergie inépuisable, se tiennent quotidiennement aux côtés de nos clientes et clients et dont le travail fait le succès de la Baloise », dit le CEO Gert De Winter commentant le bouclement annuel de la Baloise.

L’exercice 2021 en bref

  • Le bénéfice actionnarial de l’exercice 2021 se situe au très bon niveau de 588.4 millions de CHF, soit un bond de 35.5 % par rapport à l’exercice précédent (2020: 434.3 millions de CHF), ceci malgré les charges record dues aux intempéries de l’été. À ce résultat ont contribué tous les segments et toutes les entités de l’entreprise, dont un segment vie porté par la bonne tenue du marché des capitaux et la détente des taux. 
  • Le volume d’affaires a progressé de 7.4% par rapport à l’exercice précédent et s’établit à 9591.1 millions de CHF (2020: 8926.5 millions de CHF). En plus de la forte croissance organique des segments cibles observée dans toutes les entités du groupe s’est surtout fait sentir, dans l’attrayant segment non-vie, le fait que l’apport du portefeuille de l’assureur belge Athora acquis par la Baloise a pour la première fois pleinement joué son rôle en Belgique. À quoi s’ajoute que les contrats de primes à caractère de placement du marché Freedom of Service ont fortement augmenté par rapport à l’année précédente.
  • Le volume de primes du segment non-vie a fait un bond de 6.9%, à 4063.4 millions de CHF (2020: 3802.5 millions de CHF), soit une progression de 6.2% en monnaie locale. Surtout organique, mais également non organique, cette croissance résulte surtout de l’acquisition du portefeuille d’Athora. 
  • Le taux sinistres-coûts net du groupe est de 92.6% (2020: 91.2%), ceci malgré les 120 millions de CHF de charges engendrées par les intempéries record de l’été 2021, qui l’ont grevé de 3.2 points de pourcentage. Les conséquences des catastrophes naturelles étant atténuées par des gains de liquidation plus élevés, le taux sinistres-coûts de toutes les années de la phase stratégique 2017 –  2021 se situe dans le créneau cible de 90% – 95%. L’EBIT du segment non-vie s’établit à 303.9 millions de CHF, soit au même niveau que l’année précédente (2020: 302.2 millions de CHF).
  • Les primes brutes du segment vie s’établissent à 3389.7 millions de CHF, soit 3.0% de plus que pour l’exercice précédent (2020: 3291.3 millions de CHF), ceci malgré une politique de  souscription prudente dans la prévoyance professionnelle. L’EBIT du segment vie est de 406.7 millions de CHF (2020: 282.2 millions de CHF), c’est-à-dire d’un niveau extraordinairement élevé, témoignant de l’excellente santé dont jouit dans le contexte actuel ce segment. Sa progression de 44.1% s’explique par la bonne tenue des marchés des capitaux, la détente des taux, la constante optimisation du business mix ainsi que par un meilleur résultat technique. À condition qu’elle perdure, la bonne tenue des taux et des marchés des capitaux continuera de soutenir la capacité bénéficiaire du segment vie. La marge sur nouvelles affaires a été en 2021 d’un très bon 39.0% (2020: 42.7%), auquel a fortement contribué la constante optimisation du business mix.
  • L’Asset Management a généré un rendement net des avoirs d’assurance de 2.2% (2020: 2.1%). Les entrées d’argent frais enregistrées au niveau des clients tiers ont encore augmenté de 986.5 millions de CHF, portant à 4.3 milliards de CHF les entrées de numéraire des nouveaux clients enregistrées durant la période 2017 – 2021. L’objectif est d’atteindre pour la période 2022 – 2025 des entrées d’argent frais de la clientèle s’élevant à 10 milliards de CHF supplémentaires.
  • La capitalisation de la Baloise reste solide. Ses fonds propres consolidés ont augmenté de 4.5% en un an et s’élèvent maintenant à 7299.9 millions de CHF (2020: 6985.7 millions de CHF). Standard & Poor’s a reconduit en juin 2021 le « A+ » de Baloise Group et au Swiss Solvency Test (SST)* est attendu au 1er janvier 2022 un taux de plus de 210%.
  • Le conseil d’administration de Bâloise Holding SA a salué les succès de Simply Safe. Depuis son annonce, lors de la Journée des investisseurs de 2016, a été généré pour les actionnaires un rendement global de 51%. D’où l’intention du conseil d’administration de demander lors de l’assemblée générale de 2022 que le dividende soit augmenté de 0.6 CHF, soit 9.4%, à 7.00 CHF par action.
  • La Baloise a continué en 2021 d’intégrer des efforts de durabilité à ses processus. Depuis 2018 son modèle de création de valeur est à la base de sa génération durable de valeur, qu’il s’agisse de ses collaboratrices et collaborateurs, de sa clientèle, de la société, de l’environnement, de ses partenaires ou de ses investisseurs. Alors qu’ont déjà eu lieu de grandes avancées dans le domaine des placements responsables de capitaux, ce sont maintenant les processus de souscription qui retiennent notre attention. Nous sommes convaincus qu’en étant nous-mêmes plus attentifs aux risques que nous souscrivons, nous sensibilisons également nos clientes et clients aux exigences de durabilité.
  • Avec le développement des écosystèmes Home et Mobilité progressent aussi les mesures d’innovation. Les nouvelles offres ont généré en 2021 un volume d’affaires de plus de 70 millions de CHF. FRIDAY, l’assureur numérique de la Baloise, a généré un volume de primes de 52.7 millions de CHF (2020: 31.3 millions de CHF). D’ici à 2025, les initiatives d’innovation sont censées fournir au volume d’affaires une contribution de 350 millions de  CHF.
  • En janvier est entré dans sa phase vive le projet de rebranding « oneBaloise ». Les visées de la stratégie Simply Safe de concrétiseront dès l’automne 2022, ceci sous forme d’un nouveau visuel et d’une unification englobant sous le nom de Baloise les marques de tous les pays.

Autres informations

Dates importantes

  • Jeudi, 10 mars 2022: Conférences sur la présentation des chiffres provisoires de l‘exercice 

    09:15 – 10:15 CET: Conférence de presse du bilan pour les médias à Bâle 
    Microsoft Teams Videocall
    Numéro de téléphone: +41 43 210 57 19, ID Téléconference: 166 082 963

    11:30 – 13:00 CET: Téléconférence pour les analystes
    Numéro de téléphone: +41 (0) 58 310 50 00
    Link Webcast
     
  • Mardi, 29 mars 2022
    Publication du rapport de gestion 2021 de Bâloise Holding SA et de Baloise Bank SoBa
Portrait

Plus qu’une compagnie d’assurances traditionnelle, Baloise Group concentre ses activités sur les besoins changeants de la société en matière de sécurité et de prestations de service à l’ère numérique. Les quelque 7'900 collaborateurs de Baloise Group mettent ainsi l’accent sur les souhaits de leurs clients. Un service clientèle optimal tout comme des produits et services innovants font de Baloise Group le premier choix de tous ceux qui souhaitent tout simplement se sentir en sécurité. Situé au cœur de l’Europe avec son siège à Bâle, Baloise Group agit en tant que fournisseur de solutions de prévention, de prévoyance, d’assistance et d’assurance. Ses principaux marchés sont la Suisse, l’Allemagne, la Belgique et le Luxembourg. En Suisse, elle agit en tant que prestataire de services financiers ciblés en combinant assurance et banque. Depuis son centre de compétence au Luxembourg, Baloise Group offre des produits de prévoyance innovants aux clients privés à l’échelle européenne. L’action de la Bâloise Holding SA est cotée dans le segment principal de la SIX Swiss Exchange.

Autres actualités

Ad hoc

29 avril 2022

annonce événementielle au sens de l’art. 53 RC
Baloise Group affiche un quotient SST d’un robuste 220%

Baloise publie son rapport sur la situation financière et, découlant de celui-ci, son quotient de solvabilité. Tous deux établis selon les critères de l’instrument de vérification « Test ...

Ad hoc

29 mars 2022

annonce événementielle au sens de l'art. 53 RC La Baloise applique une approche reporting globale

Succédant à la publication, le 10 mars 2022, des chiffres provisoires de l’exercice 2021, le rapport annuel 2021 de Baloise Group peut être téléchargé ou commandé dès maintenant. Pour la ...