AG Baloise: nouvelle augmentation du dividende et élection au conseil d’administration

Bâle, Les actionnaires de Bâloise Holding SA ont voté en assemblée générale tous les points de l’ordre du jour qui leur étaient soumis par le conseil d’administration, dont une attractive augmentation du dividende de 0.40 francs portant celui-ci à 5.60 francs par action, ainsi que l’entrée au conseil d’administration du Prof. Hans-Jörg Schmidt-Trenz.

Nouvelle augmentation du dividende

L’assemblée générale ordinaire de la Baloise a approuvé le rapport de gestion, les comptes annuels ainsi que les comptes consolidés 2017 et donné décharge aux membres du conseil d’administration ainsi qu’à ceux de la direction. L’assemblée générale a voté toutes les propositions du conseil d’administration présentées aux différents points de l’ordre du jour. Le bon résultat de l’exercice 2017 a permis une nouvelle augmentation du dividende, qu’une hausse de 0.40 francs a porté à 5.60 francs par action. La Baloise confirme ainsi son statut d’investissement durablement attractif pour ses actionnaires.

Le Prof. Hans-Jörg Schmidt-Trenz entre au conseil d’administration

Le Prof. Hans-Jörg Schmidt-Trenz, nouvel élu au conseil d’administration, est professeur d’économie publique aux universités de la Sarre et de Hambourg ainsi que président de la Hamburg School of Business Administration (HSBA). Membre du conseil d’administration depuis 2000 et vice-président de celui-ci depuis 2014, Werner Kummer n’a pas sollicité le renouvellement de son mandat. «Membre de longue date du conseil d’administration, Werner Kummer a marqué de sa pondération et de ses compétences la Baloise et ses succès. Je le remercie explicitement de son haut engagement», a dit Andreas Burckhardt, président du conseil d’administration de Bâloise Holding SA. Andreas Beerli devient vice-président. Tous les autres mandats du conseil ont été renouvelés pour une durée de 1 an et Andreas Burckhardt reconduit pour 1 an dans ses fonctions de président. Georges-Antoine de Boccard, Karin Keller-Sutter et Thomas Pleines ont été réélus et Hans-Jörg Schmidt Trenz élu au comité des rémunérations. Christophe Sarasin a été reconduit comme représentant indépendant. Ernst & Young SA, Bâle, a été mandaté pour une nouvelle année comme organe de révision. 

La Baloise: pipeline d’innovations rempli et cap stratégique tenu

La Baloise a formulé à l’automne 2016 trois objectifs pour sa nouvelle orientation stratégique «Simply Safe», à savoir injecter d’ici à 2021 dans la holding pour deux milliards de francs de liquidités dédiées à des investissements et à ses actionnaires, attirer à elle un million de nouveaux clients et se hisser au rang des employeurs les plus attractifs de son secteur. Cette stratégie sera mise en œuvre par le biais d’un large éventail d’initiatives, de projets et d’investissements dans des start-up par lesquels elle conduira également sa transformation numérique. «C’est en quoi nous marquons notre différence puisque notre culture d’entreprise reste au cœur de notre stratégie», a expliqué Andreas Burckhardt, président du conseil d’administration de Bâloise Holding SA. Pour ce qui est de ses objectifs stratégiques, la Baloise tient parfaitement son cap. Elle a déjà pourvu la Holding de 415 millions de francs, attiré 118 000 nouveaux clients et fait sa place dans le top 25% des employeurs les plus recherchés du secteur assurantiel européen. «Forte d’une culture d’entreprise traditionnellement vigoureuse, la Baloise sait se donner les moyens de ses ambitions et conduira à bonne fin un plan qui ne manque pas d’allure», a-t-il ajouté.

L’intégralité de l’exposé d’Andreas Burckhardt est disponible en allemand sous www.baloise.com et le sera en streaming sous www.youtube.com/BaloiseGroup à partir du 30 avril 2018.

Baloise Group est plus qu’un assureur traditionnel. Son offre est centrée sur les besoins de sécurité et de services changeants qu’engendre la société de l’ère numérique. Les quelque 7300 collaboratrices et collaborateurs de la Baloise s’attachent à répondre aux souhaits de la clientèle qui en découlent. Un service clients optimal ainsi que des produits et des services innovants font de la Baloise le premier choix des gens qui demandent tout simplement à vivre en sécurité. De son siège bâlois, au cœur de l’Europe, Baloise Group opère en tant que prestataire de solutions de prévention, de prévoyance, d’assistance et d’assurance. Ses marchés clés sont la Suisse, l’Allemagne, la Belgique et le Luxembourg. En Suisse, il propose en outre avec la Baloise Bank SoBa des services financiers ciblés, associant assurance et banque. La vente de produits de prévoyance innovants, destinés à la clientèle privée de l’ensemble de l’Europe, est assurée par son centre de compétence du Luxembourg. L’action de Bâloise Holding SA est cotée au segment principal de SIX Swiss Exchange.