Des gens, des stories, des conseils de carrière

Apprentissage avec un semestre d'échange

Imane
18 février 2019
Élèves, Apprentissage, Apprentissage commerciale, Formation
Imane termine son apprentissage commercial à la Bâloise, y compris un semestre d'échange. De Lausanne, elle est partie pour Zurich. Un défi !

Je m’appelle Imane, j’ai 24 ans et je viens de Neuchâtel. Je complète ma formation professionnelle avec la Bâloise assurance et je suis très heureuse d’avoir  cette opportunité. Pourquoi je voulais travailler dans le secteur des assurances? Parce que mon père travaille pour la concurrence et que je connaissais déjà un peu le secteur. ;) J’ai commencé ma formation qu’au cours de ma 21e année à cause du tennis. J’ai longtemps joué en tant que professionnel etj’ai donc choisi mon orientation professionnelle plus tard.

Échange à Zurich | Mes premières étapes

Je fais mon apprentissage à Lausanne – mais il inclut un semestre d’échange: mon aventure à Zurich. Je vais profiter de cette période pour faire connaissance avec un autre monde de la Bâloise. Je devais donc trouver un appartement là-bas. C’était loin d’être facile. Heureusement, mon employeur m’a soutenu dès le début. Tout d’abord, j’ai effectué une journée de stage sur mon futur lieu de travail. Cela m’a permis de mieux connaître mes tâches et l’environnement. J’ai ensuite trouvé un appartement en colocation à Dietikon. Je l’ai partagé  avec ma camarade de chambre, une Portugaise.

Premier jour

Les premières semaines ont été compliquées car je devais m’habituer à vivre dans une grande ville. Il m’a également fallu du temps pour me rendre au travail. Au début, je partais dans la mauvaise direction tous les matins et j'ai également eu du mal à m’intégrer à l’école. Ma différence d’âge avec les autres étudiants était énorme. Au fil du temps, j’ai rencontré un groupe de filles avec lequel je me suis bien entendue. Heureusement, j’ai rapidement trouvé ma voie au travail - grâce à ma formatrice qui ne m’a jamais laissé seul et qui m’a immédiatement intégré.

Mes missions à Zurich

À Zurich, j’ai travaillé au Baloisedirectline (BDL) et j'ai apporté mon soutien aux agences générales. Cela impliquait la planification et le renouvellement des contrats. En outre, le BDL est le premier interlocuteur du client pour toutes les  questions relatives à son assurance existante ou pour la conclusion d’un nouveau contrat en ligne. Le BDL est une sorte de conseiller à la clientèle par téléphone,  il soulage le service externe. Au début, je devais me familiariser aux  nouveaux systèmes, comprendre  l'assurance véhicules à moteur, ainsi que l' assurance  ménage et l'assurance bâtiment. Au milieu du semestre, j’étais déjà en mesure de faire des entretiens avec les clients. Ce fut l’une des étapes les plus difficiles pour moi.

Une langue, une culture, des personnes

C’est au travail que j’ai mieux appris l’allemand et aussi où j’ai pris le plus de plaisir dans le cadre de mon échange. J’ai aimé travailler au sein de cette équipe parce que mes collègues avaient toujours beaucoup de patience et étaient toujours prêts à m’aider. Dès le début j’ai été considérée comme une membre de l’équipe et pas «seulement» comme une apprentie de suisse romande, c’était la chose la plus agréable pour moi. C’était une superbe expérience de pouvoir apprendre tant de nouvelles choses. Je suis revenu à Lausanne avec d’excellents souvenirs et j’ai évolué dans beaucoup de domaines et j'ai gagné en indépendance. Je suis fière d’avoir réussi mon échange et d'avoir bénéficié de l'aide de la bâloise pour le faire.

Aimeriez-vous travailler avec nous ? Postulez.

Top