Des gens, des histoires

Investir dans la santé

21 février 2019
Comment encourager les collaborateurs à bouger plus? Baloise Insurance opte pour l'approche "mesurer fait bouger".

Les collègues en marche

"Nous avons tous une profession sédentaire qui n'est pas idéale pour notre santé. Ajoutez à cela que nous devrons tous travailler plus longtemps. nous devons donc faire quelque chose si nous voulons travailler plus longtemps dans les meilleures conditions", affirme Jürgen Platel, conseiller en prévention interne chez Baloise Insurance. "Notre style de vie n'accorde pas assez de place au sport et à la tranquillité mentale", raison pour laquelle nous promouvons la santé interne et le sport et que nous mettons l'accent sur le bien-être et la santé des collaborateurs. Cette approche nous a valu en 2018 le premier Vital Company Award d'Attentia.

Faire bouger les gens

Mais comment encourager les collaborateurs à faire plus d'exercice physique? Nombreuses sont les sociétés à se poser la question. "Nous ne voulions pas seulement organiser un test de condition physique, ce qui se résumerait à prendre un instantané qui est bon ou mauvais", explique Jürgen Platel. "Non, nous voulions aussi un plan d'entraînement et un suivi, histoire de motiver les gens."

Check-up

Baloise Insurance offre un éventail varié d'activités de bien-être qui intéresse une vaste palette de personnes. Le fit check-up en est l'une d'elles. "Avec le fit check-up, une initiative d'Attentia en coopération avec SportMed, nous voulons améliorer la condition physique de nos collaborateurs. On commence par une évaluation générale de la composition corporelle sur la base du poids, de la taille et du pourcentage de graisse. Ensuite, un premier test de condition physique est passé, ce qui nous donne une idée plus précise de cette condition", nous dit Jürgen Platel. "Le suivi de SportMed est l'une des actions cadrant dans la politique générale de bien-être de Baloise Energie."

Entraînement

Par la suite, les participants reçoivent un schéma d'entraînement sur mesure de 12 semaines. Après cette période, on organise un nouveau test pour mesurer le progrès. D'après les réactions, ils trouvent le programme utile. "Pour moi, le fit check-up est une bonne motivation pour tenir le coup. À chaque test, je vois que je m'améliore", nous confie Ann Nuyts, gestionnaire de sinistres Vie chez Baloise Insurance.

En chiffres

Le fit check-up donne un score allant de 0 à 10. Le score de départ moyen s'élève à 3,6. Mais si les gens suivent le trajet complet, ce score peut s'améliorer de 10 % en 12 semaines.

Wake up call

"En moyenne, nos collaborateurs passent huit heures par jour au bureau", avance Jürgen Platel. "C'est donc idéal que nous puissions leur offrir ce service au travail. On parle ainsi de sport, des résultats obtenus et ce bouche à oreille fonctionne tant et si bien que les collègues se mettent à faire du sport", raconte-t-il. "D'un autre côté, la sécurité est aussi importante. Comme nous motivons les gens à participer à des événements comme les 10 Miles, nous tenons à leur offrir le support nécessaire."
 

Témoignages

klaartje_kris

"C'est véritablement une révélation, qui nous dit qu'il faut commencer à se bouger. En prenant les escaliers par exemple, tout simplement. Il ne faut pas non plus directement se lancer tête perdue dans des entraînements poussés," dit-il. "En tout cas, ça a changé ma vie. Avant, je prenais toujours la voiture pour venir au travail, aujourd'hui je viens toujours à vélo."

—Kris Ryckaert, Communication officer chez Baloise Insurance

"Le sport ou l'exercice physique sont nécessaires pour garder un équilibre et le travail sédentaire est malheureusement une source de déséquilibre, tant mentalement que physiquement. Afin de me sentir bien dans ma peau et dans ma tête, je fais du sport après les heures de travail. Chez Baloise Insurance, j'ai aussi rencontré pas mal de gens via le sport, ce qui donne une plus-value à notre coopération". 

—Klaartje De Groof, HR Development Officer

Top