MOVU présente l’étude suisse du déménagement 2019

Bâle, 19 septembre 2019. Qu’est-ce qui motive chaque année 400 000 ménages dans toute la Suisse à emballer tous leurs biens et à déménager? La filiale de la Baloise MOVU a interrogé 5265 clients au cours des derniers mois et a analysé les données anonymisées de 62 000 demandes d’offres. De ces informations, elle a tiré une étude représentative sur le comportement de la population suisse en matière de déménagement. Elle y accorde une attention particulière aux différences entre les cantons et entre la ville et la campagne.

Lorsque la plus grande plateforme de déménagement de Suisse analyse ses données, elle brosse un tableau très intéressant de la thématique du déménagement en Suisse. MOVU s’est penchée sur la question de savoir ce qui pouvait bien pousser les Suisses à quitter leur chez-eux. Dans la plupart des cas, c’est un motif réjouissant qui les incite à déménager: un appartement plus grand, un emménagement avec son partenaire ou un changement d’emploi. Dans une moindre mesure, les Suisses déménagent également pour des raisons malheureuses, comme une séparation, un décès ou une entrée en maison de retraite.

Frais: un déménagement n’est pas l’autre

Déménager coûte parfois cher: les frais occasionnés par environ la moitié des déménagements oscillent entre 1500 et 3000 CHF. Ce qui est frappant, c’est que les Alémaniques dépensent apparemment plus d’argent pour leur déménagement que les Romands. Les Zougois sont en tête du classement des plus dépensiers: déménager leur coûte en moyenne plus de 2000 CHF. Les Genevois, dont les frais de déménagement s’élèvent à 1500 CHF, ferment la marche. Si on rapporte les coûts au nombre de pièces dont le contenu doit être déménagé, on constate que les Alémaniques déboursent jusqu’à 23% de plus que les Romands pour le même nombre de pièces.

Bien planifier pour déménager plus aisément?

Selon l’étude, 42% des personnes qui déménagent commencent à planifier leur déménagement au plus tôt 30 jours avant celui-ci. Ce n’est pas le cas des Thurgoviens, qui s’y prennent le plus à l’avance et se lancent dans les préparatifs 60 jours avant la date du déménagement. Les Thurgoviens consacrent ainsi deux fois plus de temps à la planification que les Genevois, qui sont les plus rapides dans ce domaine. Des différences apparaissent également entre ville et campagne: la planification d’un déménagement requiert en moyenne douze jours de plus à la campagne qu’en ville.

Sportifs, mélomanes, adeptes de la propreté et jeunes parents

L’étude met également en lumière un autre aspect extrêmement intéressant des déménagements: les objets emportés le plus volontiers selon les cantons. On déménage par exemple le plus d’équipements de sport (tels que des vélos, des skis, des planches de surf et des bancs de musculation) dans les cantons de Soleure, de Zoug et de Thurgovie. Les cantons de Genève, de Neuchâtel et du Valais sont ceux où on déménage le plus de machines à laver. Les cantons de Berne et des Grisons se distinguent par le nombre d’articles de puériculture emportés dans un nouveau logement. Les cantons de Bâle-Campagne, de Genève et de Bâle-Ville regroupent les Suisses les plus mélomanes: c’est en effet là qu’on transporte le plus d’instruments de musique lors des déménagements.

Les Suisses, un peuple de locataires

L’analyse effectuée confirme la tendance des Suisses à louer leur logement. La plus grande partie de la population vit en effet dans des objets en location. Ainsi, en Suisse alémanique, 84% des personnes qui déménagent sont locataires. La proportion de propriétaires qui déménagent est un peu plus élevée en Suisse romande. Néanmoins, trois quarts de toutes les personnes qui déménagent habitent un objet en location. Le nombre de cartons emportés est identique pour les locataires et les propriétaires: en moyenne 31 pour les familles et 19 pour les personnes seules.

MOVU

MOVU, dont le siège se trouve à Zurich, est la plus grande plateforme de déménagement de Suisse. Depuis sa fondation en mai 2014, elle a accompagné plus de 15 000 clients lors de leur déménagement. Elle permet à ses clients de déménager en toute sérénité et au marché suisse du déménagement de gagner en transparence. MOVU a été acquise par la Baloise en 2017, et les deux entreprises ont lancé ensemble une assurance déménagement. Les clients qui la concluent peuvent également opter pour le supplément «anti-désillusions»: si, dans le mois qui suit leur emménagement, ils sont déçus par leur nouveau logement, la Baloise prend en charge leur nouveau déménagement. Leur désillusion cède ainsi la place à l’espoir de trouver un beau logement.

Contact

Portrait Nicole Hess

Nicole Hess

Attachée de presse

Téléphone

+41 58 285 76 09

E-mail

media.relations@baloise.com

Plus qu’une compagnie d’assurances traditionnelle, Baloise Group concentre ses activités sur les besoins changeants de la société en matière de sécurité et de prestations de service à l’ère numérique. Les quelque 7'200 collaborateurs de Baloise Group mettent ainsi l’accent sur les souhaits de leurs clients. Un service clientèle optimal tout comme des produits et services innovants font de Baloise Group le premier choix de tous ceux qui souhaitent tout simplement se sentir en sécurité. Situé au cœur de l’Europe avec son siège à Bâle, Baloise Group agit en tant que fournisseur de solutions de prévention, de prévoyance, d’assistance et d’assurance. Ses principaux marchés sont la Suisse, l’Allemagne, la Belgique et le Luxembourg. En Suisse, la Bâloise Assurances et la Baloise Bank SoBa collaborent en tant que prestataire de services financiers ciblés en combinant assurance et banque. Depuis son centre de compétence au Luxembourg, Baloise Group offre des produits de prévoyance innovants aux clients privés à l’échelle européenne. L’action de la Bâloise Holding SA est cotée dans le segment principal de la SIX Swiss Exchange.

Autres actualités

Coopérations

3 octobre 2019

La Baloise et gowago.ch améliorent la transparence des prix dans le leasing automobile et simplifient le processus de paiement

En investissant dans gowago.ch, start-up établie à Zurich, la Baloise poursuit le développement de l’écosystème «Mobility». gowago.ch a mis sur pied la prochaine génération de plateformes de ...

Coopérations

26 septembre 2019

Bubble Box élargit son offre de services avec la Baloise

Grâce à une expansion géographique, l’écosystème «Home» gagne en importance en Suisse: la start-up Bubble Box, une société d’entretien du linge et des textiles dans laquelle la Baloise a ...