Un très bel exercice 2019 pour la prévoyance professionnelle

Bâle, 25 mai 2020. La Baloise a enregistré en 2019 l’arrivée d’un nombre élevé de nouveaux clients. Ce sont au total plus de 153 000 assurés qui, par le biais de plus de 15 000 entreprises affiliées, lui confient leurs avoirs de prévoyance. Pour couvrir avec précision les besoins individuels de ces clients, leur est proposée une gamme de produits de grande ampleur, allant de l’assurance complète aux solutions de réassurance pour caisses de pension en passant par des formules de prévoyance semi-autonomes. Pour ce qui est de l’exercice 2020, il faudra certainement compter avec les retombées de la pandémie du coronavirus. Pour aider ses clients à franchir ce cap, la Baloise a décidé de ramener temporairement à 1% les intérêts débiteurs de la prévoyance professionnelle.

Notamment éperonnés par les nouvelles affiliations, les avoirs vieillesse ont été multipliés par huit par rapport à l’année précédente. Ce sont, au total, plus de 153 000 assurés de plus de 15 000 entreprises affiliées qui confient leur avoir de prévoyance à la Baloise. Le nombre élevé de nouveaux clients provient en majeure partie de ce qu’un concurrent du segment de l’assurance complète s’est retiré de ce marché. 

2019 : un très bel exercice pour la prévoyance professionnelle de la Baloise

Comparés aux turbulences de l’année boursière 2018, les placements effectués en 2019 ont été d’un excellent rapport – y compris pour la prévoyance professionnelle de la Baloise. Dans des conditions-cadres toujours aussi difficiles a été réalisé un résultat de 40,1 millions de francs. Le taux de répartition est de l’ordre de 93,1%. La Baloise a par ailleurs été en mesure de rémunérer les avoirs vieillesse de ses clients à un taux global de 1.00% et de verser 30 millions de francs au fonds d’excédent. Le rendement net du capital est de 1.55%.

Les défis et les conditions-cadres alourdies par la faiblesse des taux laissent néanmoins des traces. Le taux de conversion obligatoire excessif grève le résultat de 50 millions de francs. « On attend toujours de la sphère politique qu’elle adapte le taux plancher ainsi que le taux de conversion obligatoire aux conditions ambiantes. Le train de réforme de la prévoyance professionnelle lui en donne l‘occasion », explique Patric Olivier Zbinden, responsable clientèle d’entreprise.
 

Une gamme de services complète et une Baloise bien équipée pour l’avenir

Couvrant grâce à sa diversité les besoins individuels de la clientèle, la gamme de produits de la Baloise comprend des solutions de réassurance pour caisses de pension ainsi que des solutions d’assurance complète, auxquelles s’ajoutent les solutions de prévoyance semi-autonomes de la fondation collective Perspectiva. Dédiée aux PME suisses, celle-ci a enregistré ces dernières années une croissance nettement supérieure au marché «et nous allons continuer de la développer en étant convaincus que notre offre semi-autonome est pour beaucoup de clients la meilleure des solutions de prévoyance professionnelle existantes », dit Dominik Glaser, responsable vie collective. L’assurance complète reste un produit important dont la Baloise compte bien continuer de faire profiter ses clients.

Soutenir les clients pendant la pandémie du coronavirus

La clientèle privée et d’entreprise trouve et trouvera encore la Baloise à ses côtés durant la crise du coronavirus. Toutes les prestations, tous les services ont été assurés sans restriction aucune. Elle soutient en outre ses clients et le public par le biais d’initiatives spéciales et d’allégements financiers consistant, par exemple, à accorder des facilités de paiement pour les loyers et les primes d’assurance, tout comme pour la prévoyance professionnelle : « Souhaitant fournir dans les conditions actuelles une contribution à la liquidité de nos clients, nous avons ramené temporairement à 1% le taux débiteur de la prévoyance professionnelle. Cela durera jusqu‘à fin septembre 2020 et s’appliquera à tous les contrats obligatoires et non obligatoires de la fondation collective », précise Dominik Glaser.

Contact presse

Portrait Roberto Brunazzi

Roberto Brunazzi

Responsable Media Relations

Téléphone

+41 58 285 82 14

E-mail

media.relations@baloise.com

Plus qu’une compagnie d’assurances traditionnelle, Baloise Group concentre ses activités sur les besoins changeants de la société en matière de sécurité et de prestations de service à l’ère numérique. Les quelque 7'700 collaborateurs de Baloise Group mettent ainsi l’accent sur les souhaits de leurs clients. Un service clientèle optimal tout comme des produits et services innovants font de Baloise Group le premier choix de tous ceux qui souhaitent tout simplement se sentir en sécurité. Situé au cœur de l’Europe avec son siège à Bâle, Baloise Group agit en tant que fournisseur de solutions de prévention, de prévoyance, d’assistance et d’assurance. Ses principaux marchés sont la Suisse, l’Allemagne, la Belgique et le Luxembourg. En Suisse, la Bâloise Assurances et la Baloise Bank SoBa collaborent en tant que prestataire de services financiers ciblés en combinant assurance et banque. Depuis son centre de compétence au Luxembourg, Baloise Group offre des produits de prévoyance innovants aux clients privés à l’échelle européenne. L’action de la Bâloise Holding SA est cotée dans le segment principal de la SIX Swiss Exchange.

Autres actualités

Résultats annuels

21 mai 2021

La prévoyance professionnelle de la Baloise brave les turbulences de l’exercice 2020

La Bâloise Assurances fait preuve de stabilité dans sa prévoyance professionnelle, et son compte d’exploitation brave les turbulences de l’exercice 2020. Son résultat d’exploitation de 40,1 ...

Résultats annuels

30 mars 2021

Le modèle assurance et banque fait ses preuves malgré un exercice riche en défis

La Bâloise Assurances et la Baloise Bank SoBa ont connu un exercice 2020 mouvementé. Beaucoup de secteurs économiques se ressentent fortement des retombées macroéconomiques de la pandémie du ...