Emplois Publications Durabilité Innovations
Demandes générales
Téléphone +41 58 285 85 85
Contact
Emplois Publications Durabilité Innovations
Demandes générales
Téléphone +41 58 285 85 85
Contact
Baloise Asset Management innove
Blog Baloise Asset Management innove
Matthias Henny 15 février 2019

Générer pour les placements un rendement suffisamment élevé et stable suppose un savoir-faire que beaucoup d’investisseurs institutionnels et d’investisseurs privés qualifiés ne possèdent pas. Pour les avoir maîtrisés avec succès dans le passé, Baloise Asset Management a prouvé qu’elle connaissait les défis que cela peut impliquer dans l’actuel contexte d’intérêts nuls, voire négatifs. Et, saisissant l’opportunité de la phase stratégique « Simply Safe », elle a commencé à mettre également cette expertise au service de tiers.

Une stratégie de placement performante, résultant d’intérêts convergents

De par son offre, Baloise Asset Management s’adresse surtout aux investisseurs institutionnels, par exemple à des caisses de pension, qui privilégient le long terme. Ces clients ont des besoins de placement qui présentent avec ceux des clients internes des placements d’assurance de la Baloise une convergence qui n’existe pas chez d’autres acteurs du marché. La clé du succès consiste donc à proposer aux investisseurs institutionnels une stratégie analogue à celle que Baloise Asset Management applique elle-même aux actifs gérés issus de l’activité assurancielle de la Baloise. Ceci avec l’avantage d’effets d’échelle avantageux et d’une base de coûts maîtrisée.  

La question des coûts n’est toutefois pas la seule ; les produits aussi doivent répondre aux besoins du marché. Grâce à son offre modulaire, Baloise Asset Management propose à ses clients institutionnels des solutions sur mesure et transparentes, parfaitement adaptées à leurs besoins. À cet effet sont développées des solutions clés destinées aux principales catégories de placement suivantes :

L’univers de placement de Baloise Asset Management: les clients tiers au centre
Immobilier

S’élevant à plus de 7 milliards de francs, ses placements immobiliers font de la Baloise l’un des plus gros investisseurs immobiliers du pays. Après avoir été longtemps à usage purement interne, son département immobilier a été converti début 2018 en une direction de fonds immobilier autorisée par la Finma. Le 1er octobre 2018, cette direction a placé sur le marché un premier produit immobilier de son propre cru s’adressant aux investisseurs qualifiés. Depuis le printemps 2019 peuvent aussi participer indirectement au développement de ce fond les investisseurs privés contractant une police d’assurance-vie auprès de la Baloise Assurances. Pour faire monter en puissance ce fonds immobilier sont prévus des achats additionnels ainsi que des augmentations de capital.

Dette privée

Depuis 2013, la Baloise investit dans la dette privée sous forme de senior secured loans. Au printemps 2017, ces investissements ont été réunis en un fonds ouvert non seulement aux sociétés filles de la Baloise mais également aux investisseurs externes. La performance de ce nouveau produit est d’ores et déjà excellente.

Obligations

Les obligations représentent en volume la majeure partie des placements d’assurance. Étant donné la faiblesse actuelle des taux d’intérêt, le défi consiste à générer des rendements suffisamment élevés et stables pour permettre d’atteindre la rémunération garantie promise sans prendre des risques inconsidérés, dont les risques de change. La Baloise pratique en la matière une gestion active, évitant systématiquement, et selon des normes précises, les faiblesses des indices traditionnels. Cette stratégie de placement s’appuie sur des règles scientifiques ainsi que des stratégies générant à long terme une performance supérieure à celle des placements purement passifs. Le nouveau fonds institutionnel créé en décembre 2018 en est un exemple. Répondant spécifiquement aux besoins des investisseurs institutionnels suisses, il investit dans les marchés obligataires offrant après couverture des risques de change les rémunérations les plus intéressantes du point de vue suisse.

Actions

Vu la forte mobilisation de capital liée au Swiss Solvency Test, les actions ne représentent qu’une faible partie des placements d’assurance mais ne constituent pas moins un élément fondamental d’une stratégie de placement à long terme. Là encore, ce sont des approches systématiques, fondées sur des règles précises, qui sont utilisées pour générer une valeur ajoutée à long terme par rapport aux indices conventionnels. Et, là aussi, notre expertise des placements d’assurance a été appliquée avec succès à nos clients tiers. Le groupe de placements Actions Global de la Fondation de la Bâloise pour le placement des capitaux d’institutions de prévoyance figurait, fin janvier 2018, à la première place de la comparaison de performance à long terme de la CAFP. Est également à signaler, un nouveau fonds de placement limitant systématiquement les risques de perte de capital élevés associés à la catégorie de placement « Actions ».

Placements mixtes/multi-asset

Pour ce qui est des mandats et fonds mixtes conventionnels, la Baloise propose plusieurs catégories de placement caractérisées par des tendances de risque différenciées. Leurs performances sont remarquables. En comparaison pluriannuelle, plus de 90% des produits  se classent dans le 1er ou le 2e quartile des groupes de référence de Lipper et de la CAFP. La Baloise a en outre lancé ces dernières années des produits dynamiques qui, pour un ordre de risques déterminé, limitent les pertes vers le bas tout en laissant libre cours aux gains vers le haut. Citons, à titre d’exemple, les produits de suivi de tendance commercialisés en 2013 en collaboration avec C-Quadrat Arts ou, créés en 2018, les véhicules de fondation de placement BAP Perspectiva, BAP Dynamic Allocation 0-40 de même que, plus récemment, BAP Dynamic Allocation 0-80. Il y a un peu plus d’une année, Baloise Asset Management lançait en plus le fonds BFI Systematic Flex Equity, classé en 2018 dans le 10% des meilleurs produits de sa catégorie en comparaison annuelle (comparaison avec les groupes de pairs selon Lipper).