Des gens, des stories, des conseils de carrière

Une présence supplémentaire dont tout le monde profite

Corinna Fröschke
15 novembre 2017
Développement
Nous travaillons tous les jours dans notre domaine de référence. Nous sommes des spécialistes dans ce domaine, nous savons de quoi nous parlons. Mais sauriez-vous dire précisément ce que fait votre collègue du service qui se trouve deux bureaux plus loin ou à l’étage? Cela vous semble déjà plus difficile, non?

Changement de perspective à l’interne

Ce qui nous amène à vous poser la question suivante: ne serait-ce pas utile de savoir un peu ce qui se passe ailleurs dans l’entreprise? Ne serait-ce pas propice à une meilleure compréhension générale de votre travail et de tout ce que cela comporte? Pour nous à la Bâloise, le partage du savoir est un principe essentiel. Nous avons donc eu l’idée de créer un projet en ce sens.

Shadow for a day

Pendant une journée ou plusieurs heures, nos collaborateurs observent leurs collègues, les bombardent de questions, les accompagnent dans leur travail. Ils sont des Shadow for a day [ombre pendant un jour]. Tous les services peuvent participer. Un conseiller du Service clientèle pourra par exemple visiter les coulisses de l’inspection de sinistres et observer ce qui se passe avec la déclaration de sinistre d’un client après l’entretien. Il est également possible de visiter la Logistique en tant que CEO ou de travailler à la Gestion de la santé en tant que réceptionniste. Chacun est libre de choisir ce qui l’intéresse et de trouver un service dont il souhaite en apprendre davantage. Ce projet a suscité plusieurs réactions spontanées chez nos collaborateurs: de l’enthousiasme; la crainte d’envoyer un mauvais signal à son propre chef en s’intéressant à d’autres projets; de la curiosité et, pour certains, une forme de concrétisation d’un souhait personnel de découvrir d’autres facettes de l’entreprise et d’approfondir leurs connaissances.

Qu’est-ce que cela nous apporte?

Le succès de «Shadow for a day» est exponentiel. De plus en plus de divisions invitent des collaborateurs, lesquels sont de plus en plus nombreux à répondre présents. Parmi les activités phares: la participation à une séance du comité de direction. Sans blague! Nos cadres dirigeants se sont montrés très transparents et ont permis à des Shadows de participer à leurs échanges. Et ce, pendant 4 heures, les deux dernières heures de la séance ayant été réservées à des sujets strictement confidentiels, qui ne permettaient pas la présence d’oreilles chastes, ce dont les participants ont été informés ouvertement. Peu importe où se rendent les Shadows, ils obtiennent un bon aperçu du travail et mettent ainsi en pratique la philosophie de la Bâloise. Voici quelques témoignages:

Jonas Jatsch, Group HR Operations/ Shadow lors d’une séance du comité de direction

«J’ai désormais encore plus de respect pour ce que fait le comité de direction et pour la manière dont il prend des décisions. Contrairement à ce que l’on prétend, aucune décision n’est prise au hasard. Les discussions sont constructives et tous les membres sont bien préparés. En revanche, le comité de direction ne peut prendre de bonnes décisions que lorsqu’il est en possession de documents et d’arguments solides. Cette séance m’a motivé à fournir des présentations bien élaborées à l’avenir. Il s’agit de présenter aux membres du comité des arguments clairs et pertinents, qui les aideront à cerner les principaux enjeux.»

Daniela Fazzotta, ReInsurance Accounting/ invitée à une séance du comité de direction

«Pour moi, Shadow for a day a été l’occasion de découvrir d’autres domaines et d’élargir mes horizons.» Assister en direct à une séance du comité de direction auprès de la Bâloise a été une expérience fort enrichissante. J’ai choisi de participer à une séance du comité de direction afin d’avoir une perspective différente et parce que je vois dans nos dirigeants des modèles et des références dont je peux m’inspirer pour exercer mes propres fonctions. C’est en effet le comité de direction qui indique la voie à suivre et qui définit les principes que je mets en œuvre dans mon quotidien professionnel. Grâce à cette expérience, je me sens soutenue dans mon travail de réflexion et mes actions au sein de l’entreprise. J’ai pu voir comment fonctionne l’organisation dans son ensemble et comment je peux contribuer à sa réussite.»

Christine Holstein, directrice de la Fondation collective Perspectiva

«J’ai été Shadow à diverses reprises dans le but d’apprendre à connaître les services avec lesquels je collabore et de mieux comprendre leurs processus. Je trouve que ce projet encourage les personnes à travailler ensemble en s’inspirant de la devise «put yourself in someone else`s shoes» [mets-toi à la place de l’autre]. Cela m’a permis de sortir du cadre habituel et m’a donné l’occasion de voir nos clients sous un autre angle que celui de mon propre service. Le fait d’être Shadow m’a montré à quel point il est important d’accueillir les changements positivement et de rester ouvert à la nouveauté. Cette approche est extrêmement efficace pour dialoguer avec les autres services. C’est précisément ce qui apporte de nouvelles idées et renforce les échanges au sein de l’entreprise.»

Gert De Winter, Group CEO/ invité au Service clientèle

«Cela vaut toujours la peine de se rendre dans les autres services. Ce fut une expérience formidable. Cela m’a permis de rencontrer un très grand nombre de collègues et grâce à cette expérience de Shadow, je comprends désormais encore mieux ce qu’est l’agitation quotidienne au contact des clients. Je suis très impressionné par la complexité du Service clientèle et je mesure aujourd’hui l’ampleur des défis auxquels il est confronté. Pour moi, ce genre d’expérience mène directement à une collaboration plus étroite entre les différents domaines. Shadow for a day permet de récompenser l’initiative personnelle et le fait d’aller spontanément à la rencontre de ses collègues.»

Michael Müller, CEO Suisse

«Il était clair que nous nous souhaitions donner la chance aux collaborateurs d’être “Shadow for a day” lors d’une séance du comité directeur. Cela peut être utile de voir comment les thèmes sont abordés dans un contexte plus large et cela permet aux collègues de nouer des relations très étroites. C’est également une bonne occasion de rencontrer de nouvelles personnes. Tout ceci est positif pour notre travail au quotidien. Pour le comité de direction également, le feed-back des Shadows qui ont assisté à la séance a été très enrichissant. Cela nous a permis d’aborder les affaires courantes sous une perspective intéressante. La séance s’est probablement déroulée de manière un peu plus disciplinée qu’à l’habitude, en raison des spectateurs, mais dans l’ensemble, il s’agissait d’une réunion tout à fait normale, représentative de la réalité.»

Aimeriez-vous travailler avec nous ? Postulez.

Top