Des gens, des histoires

Quand les membres du comité de direction apprennent au contact de jeunes collègues

13 mai 2019
diversité
Des jeunes collègues qui donnent un feed-back critique aux membres du comité de direction et qui partagent leurs connaissances des nouvelles technologies. Cela s'appelle le "reversed mentoring". Baloise Insurance a mis ce concept en pratique et a formé des binômes avec quelques jeunes collègues et les membres de la direction.

Reversed Mentoring

"Des collaborateurs expérimentés (souvent plus âgés) qui apprennent au contact de plus jeunes, voilà qui s'écarte de ce qui se passe généralement. Nous avons lancé le reversed mentoring qui est dans l'exacte lignée du code comportemental de Baloise Insurance. Celui-ci met en effet l'accent sur le partage de connaissances, les questions que l'on pose, l'appréciation que l'on donne aux collègues et le feed-back qu'on donne ou reçoit", explique Klaartje De Groof, HR Development Officer. Le comité de direction s'est d'emblée montré très intéressé et enthousiaste. Nous avons donc décidé d'associer les 6 membres du comité de direction à un jeune mentor."

Wim Kinnet, Administrateur délégué, a été mis en binôme avec Dimitri Schurmans, Gestionnaire sinistres Auto et à Stijn Daumerie, Account manager. "Pour moi, l'essentiel était d'avoir un point de vue objectif sur la façon de penser des jeunes. Voilà pourquoi j'ai choisi Dimitri, le plus jeune des mentors. Ce projet me permet de confronter mes idées à celles des autres. En tant qu'entreprise et comme direction, nous voulons être transparents mais la pratique se révèle souvent moins évidente. Les collaborateurs hésiteront toujours à s'adresser directement à un membre de la direction. Ce projet de reversed mentoring permet de réduire la distance entre le management et les autres collaborateurs", affirme Wim Kinnet.

Wim Kinnet, Dimitri Schurmans et Stijn Daumerie

Dimitri Schurmans: "Cette initiative élargit notre horizon. Connaître vraiment Wim m'a forcé à voir les choses d'une autre manière. Je constate aussi que quand la direction communique certaines décisions, je me mets à réfléchir davantage sur le contexte plus large et sur le pourquoi de ces mesures. Ce réflexe me vient du reversed mentoring et de mes contacts avec Wim."

Notre CEO Henk Janssen, quant à lui, a choisi Birgit Van Uffel, Coördinateur Communication chez Corporate Marketing. "Dans une organisation normale, la communication se fait en grande partie du haut vers le bas, mais quand vous êtes manager ou membre de la direction, vous n'avez aucune idée dont le personnel la perçoit. Je ne reçois que très rarement du feed-back critique. Pour moi, un mentor qui ose se montrer critique est très utile", déclare Henk Janssen.

Comment ça se passe, dans la pratique?

Les binômes ont été formés après une séance de speed dating avec plusieurs candidats possibles. Au préalable, les membres de la direction avaient défini leur objectif de développement et ont cherché pendant ce speed dating celui ou celle qui serait le plus à même de les aider à l'atteindre. Une fois les couples formés, ils se sont organisés de leur propre initiative.

CEO Henk Janssen

"Moi-même, j'ai demandé à Birgit de m'aider avec tout ce qui est communication et en particulier avec les réseaux sociaux. Elle me donne régulièrement des trucs et du feed-back sur mes discours, mes messages sur LinkedIn, etc. Et quand nous avons une réunion, nous la préparons ensemble."

Henk Janssen

Avec Wim, les choses sont un peu moins formelles. Il se réunit avec ses 2 mentors en moyenne une fois par mois. Ils parlent alors de plusieurs sujets, chacun étant libre d'aborder un thème spécifique.

Birgit assiste parfois à des réunions du comité de direction afin de pouvoir observer Henk dans son habitat naturel. "On est d'emblée à un autre niveau, on découvre de nouvelles choses et on rencontre de nouvelles personnes. C'est super enrichissant."

28022019_Antwerpen_0024

Conclusion

Chez Baloise Insurance, nous pensons qu'il est crucial que la culture de feed-back existe non seulement du haut vers le bas mais vice versa aussi. Que chacun ait la possibilité de se développer et qu'on puisse se donner, à tous les niveaux, un feed-back constructif et respectueux. Nous faisons de notre mieux pour encourager une bonne collaboration, par-delà les équipes, dans l'ensemble de l'organisation, car nous croyons dur comme fer que c'est là que nous ferons la différence. Et vous? Cela vous semble important aussi? Alors consultez nos postes vacants ici. Qui sait, peut-être serez-vous bientôt l'un des mentors des membres de la direction.

Offres d'emploi

Top