DE EN FR Emplois Publications Durabilité Innovations
Demandes générales
Téléphone +41 58 285 85 85
Contact
Emplois Publications Durabilité Innovations
Demandes générales
Téléphone +41 58 285 85 85
Contact
DE EN FR
Résultat de la prévoyance professionnelle 2021 stable pour la Baloise
Communiqués de presse Résultat de la prévoyance professionnelle 2021 stable pour la Baloise
Basel, 24 mai 2022. La Baloise Suisse réalise pour la prévoyance professionnelle un résultat du même ordre qu’en 2021, soit 40,2 millions de francs. En annonçant pour la solution semi-autonome Perspectiva un capital de prévoyance dépassant le milliard de francs, elle franchit en outre un cap important. Sans compter qu’un taux d’intérêt supérieur au taux minimal LPP augure bien de l’avenir. La prévoyance vieillesse fait toujours face à de gros défis et la pression sur le politique augmente. Dans ce contexte difficile, la Baloise préconise plusieurs modèles de prévoyance, dont celui de l’assurance complète, qui permet de couvrir les clients au plus près de leurs besoins.

L’année 2021 a, elle aussi, beaucoup souffert du Covid-19. Les mesures prises contre l’épidémie – fermetures de frontières, travail à domicile, commerces et restaurants à l’arrêt, etc. – ont fortement impacté les entreprises, ce dont s’est aussi ressenti le secteur prévoyance professionnelle de la Baloise. Le ralentissement du marché a fait baisser le nombre des nouveaux contrats, mais aussi celui des départs. D’autant plus réjouissante est, vu les circonstances, la croissance de la Fondation semi-autonome Perspectiva. 

Perspectiva à la marque du milliard

Poursuivant imperturbablement sa croissance avec l’arrivée de 600 nouveaux clients, la Fondation semi-autonome Perspectiva compte aujourd’hui plus de 3’600 entreprises représentant un capital prévoyance dépassant le milliard de CHF. Profitant de la reprise des marchés financiers, Perspectiva a réalisé une performance de
7,6 %. En rémunérant les avoirs vieilesse 2021 de 1,5 %, la Baloise s’est mise en excellente position pour continuer d’offrir à sa clientèle des solutions de prévoyance solides, anticipant sur ses besoins. 

Pression croissante sur le politique

La Baloise voit dans l’assurance complète une solution couvrant au mieux les besoins de nombreux clients et donnant à la prévoyance professionnelle des entreprises une sécurité due au fait que - les risques de placement étant assumés par l’assureur - toute sous-couverture de la caisse de pension est exclue. D’où, pour l’entreprise assurée, la possibilité de se concentrer pleinement sur son cœur de métier. Ainsi s’explique le succès de cette solution. Le défi de la prévoyance professionnelle n’en subsiste pas moins, surtout en ce qui concerne l’assurance complète. La génération des baby boomers est, en effet, de plus en plus proche de la retraite, ce qui aggrave le problème de la redistribution transgénérationnelle et fait de la réforme des rentes une véritable urgence. Les propositions dont débat actuellement la sphère politique vont dans le bon sens. En particulier celle d’abaisser à 6,0 % le taux de conversion minimal obligatoire, qui est un élément phare de la réforme. Le processus politique de la réforme de la LPP doit donc être poursuivi et mené à bonne fin sans relâche. 

Un exercice globalement satisfaisant pour la prévoyance professionnelle

2021 a été une année de reprise conjoncturelle et boursière. Les retards de livraison et pénuries de matériaux dus à la nette reprise de la demande ont entraîné une hausse mondiale des taux d’inflation provoquant une augmentation des taux à long terme sur les marchés obligataires. Malgré un contexte restant difficile, la prévoyance professionnelle de la Baloise a enregistré plus de 18’900 contrats représentant 2,3 milliards de CHF de recettes de primes et réalisé un résultat de 40,2 millions de CHF. Pour la prévoyance professionnelle a été généré un rendement de placement net de 1,69 %. Englobant prestations, provisions et excédents, le ratio de distribution est du niveau de celui de 2020, soit de 93,2 %, dont une bonne partie qui, cette année aussi, a été affectée à la constitution de provisions répondant à l’allongement de l’espérance de vie et à la faiblesse des taux, ainsi qu’aux taux de conversion élevés qui en résultent. Ce qui n’a pas empêché de verser cette année 35 millions de CHF au fonds d’excédents. La  rémunération des avoirs vieillesse a été de 1,00 % pour la partie obligatoire et de 0,75 % pour la partie surobligatoire.  

+41 58 285 76 09
Contacter par e-mail
Autres informations
Autres informations
+41 58 285 76 09
Contacter par e-mail
À propos Baloise Chez Baloise tout est centré sur l’avenir dans le cadre de sa stratégie «Simply Safe». Nous faisons en sorte que demain soit plus facile, plus sûr et plus insouciant pour nos clientes et nos clients et en prenons dès aujourd’hui la responsabilité. Nous sommes plus qu’un assureur traditionnel. Avec nos solutions financières et assurancielles smart, que complètent une multitude de services innovants concernant l’habitat et la mobilité, c’est tout un univers de prestations de service que nous proposons. La loyauté, la fiabilité et la confiance sont au jour le jour les éléments centraux de notre interaction avec nos parties prenantes. En assurant les arrières financiers de nos clientes et nos clients nous leur donnons la possibilité de s’occuper de ce qui compte vraiment dans la vie et d’imaginer de quoi animer leur quotidien. En tant qu’entreprise européenne domiciliée à Bâle (Suisse) et ayant des filiales en Belgique, en Allemagne et au Luxembourg, Baloise agit depuis quelque 160 ans avec les collaboratrices et collaborateurs qu’elle compte actuellement. En 2021, elle a généré avec ses services un volume d’affaires d’environ 9'600 millions de CHF et un bénéfice de 588,4 millions de CHF. L’action de la Bâloise Holding SA (BALN) est cotée au SIX Swiss Exchange.
Autres actualités