Des gens, des stories, des conseils de carrière

«Ceux qui s’assoient trop meurent plus tôt.» | Conseil en ergonomie de Baloise Group

Corinna Fröschke
6 août 2020
Équilibre vie professionnelle / vie privée, Bonne âme
«Les troubles musculaires et squelettiques sont l’une des principales raisons pour lesquelles des collaborateurs s’absentent de leur lieu de travail pour cause de maladie», explique Simon Feuz, Case Manager RH de la Gestion de la santé chez Baloise Group. «En tant qu’employeur, nous voulons contrecarrer cette tendance et nous mettons à la disposition de notre personnel quatre spécialistes de l’ergonomie sur le lieu de travail.»

Engagement et sens des responsabilités

D’une part, cela est prévu dans la loi sur le travail et, d’autre part, nous nous sentons tenus à notre responsabilité en tant qu’employeur: les installations opérationnelles et les processus de travail doivent être conçus de manière à éviter autant que possible les risques pour la santé et les sollicitations excessives des travailleurs. C’est pourquoi la plupart des collaborateurs de Baloise Group travaillent à un bureau réglable en hauteur.

Faits et chiffres

«Rien qu’au siège de Bâle, il y a actuellement 1300 postes de travail permanents et 780 postes de travail flexibles pour 2300 collaborateurs et externes», explique Dominik Bender, responsable de la gestion des infrastructures du bâtiment. «Le service externe ou la logistique, qui travaillent moins fréquemment à un bureau en raison de leurs activités, font exception à la règle», ajoute Simon. Mais bien sûr, tout le monde y a droit." Cependant, de nombreuses agences générales attachent une grande importance aux bureaux réglables en hauteur et modernisent leurs espaces en conséquence.»

ein Bürobild mit roten Vitra Sesseln

Conseil qualifié en ergonomie

L’équipement de bureau est une chose, son utilisation correcte en est une autre, et pour s’en assurer, Baloise Group offre à chaque collaborateur des conseils en ergonomie complets dispensés par des spécialistes qualifiés. «J’interroge les collaborateurs sur leurs problèmes de santé, idéalement aussi sur les liens entre les troubles physiques et psychologiques. Je demande ensuite aux collaborateurs de me montrer leur position assise et de travail et je leur donne des recommandations étape par étape - de la tête aux pieds - sur la façon dont ils devraient travailler, debout ou assis.» Les connaissances et l’expérience de Simon en tant qu’infirmier spécialisé ainsi que sa formation en conseil en ergonomie lui sont bien utiles lors de ces rendez-vous.

Un travail sain

«Entre les activités assises et debout, je recommande un rapport de 50/50 - et ce dans un laps de temps d’une heure. Ma devise est la suivante: le prochain mouvement est toujours le meilleur. Alors, bougez!» En ce qui concerne la «distance par rapport à l’écran», Simon préconise une distance d’un bras. Cela peut même être un peu plus. Si nécessaire, la taille de la police peut être adaptée en conséquence. «Si j’alterne entre le travail assis et le travail debout, comme il est recommandé, je peux laisser mon regard se perdre dans le lointain à certains moments. En outre, n’oubliez pas de cligner quelques fois des yeux ou de les bouger. Cela permet de détendre les muscles oculaires et d’hydrater les yeux.» Et n’oubliez pas de boire régulièrement

Les connaissances ergonomiques aident à lutter contre les tensions

La demande de conseils en ergonomie a considérablement augmenté et les Baloisiens profitent activement de cette offre. En tant qu’entreprise, nous attachons une grande importance aux thèmes de l’ergonomie, de l’éclairage, du climat intérieur, de la ventilation, du bruit et des vibrations, et nos efforts sont également perçus de l’extérieur: pour la quatrième fois, Baloise Group a reçu une excellente note et le label «Friendly Workspace» de Promotion Santé Suisse.

«Avec une bonne posture et en tenant compte de certaines règles ergonomiques, chaque collaborateur peut lutter activement contre les tensions. Toutefois, si elles se produisent, Baloise Group propose également un service de massage.»

Logo Friendly Workspace

Les collaborateurs de Baloise Group ont leur mot à dire

D’ailleurs, les collaborateurs de Baloise Group ont participé à la sélection du mobilier de bureau. Trois modèles préévalués par un panel d’experts ont fait l’objet d’une enquête et chacun a pu examiner leur adéquation pour une utilisation quotidienne au bureau. Les collègues ont longuement testé tous les modèles, puis en ont choisi un. «Nos chaises répondent à tous les critères requis pour un siège de bureau ergonomique», souligne Dominik.

«Réglage de la hauteur, soutien lombaire, assise et dossier réglables - tout répond à des normes élevées». Il en va naturellement de même pour notre nouvel immeuble de bureaux, le Baloise Park situé à proximité des CFF, dans lequel nous emménagerons en août. «Là, nous nous concentrons encore plus sur les espaces Flex Office. Moins de postes de travail fixes pour garantir une plus grande flexibilité quant à la manière, au moment et au lieu où chacun veux travailler», affirme Dominik.

Vous appréciez également la santé au travail? Appliquez maintenant!

Top