Des gens, des histoires

La stratégie d'entreprise en tant que jeu | Faites l'expérie

Corinna Fröschke
24 janvier 2020
Comment nos collaborateurs vivent-ils notre stratégie d'entreprise? Comment ressentent-ils la vision d'une nouvelle coopération? La réponse est: de manière ludique.

Nous avons donc développé un jeu de société avec l'aide de collègues imaginatifs. La grande surprise est que nous ne jouons pas les uns contre les autres à "qui est le meilleur". Dans "Sarah’s Vision", on ne peut que gagner ou perdre ensemble.

das Zubehör des Brettspiels Sarahs Vision

Défi | Changement culturel

Les mots à la mode ne cessent de revenir: être plus "agile", briser la pensée confinée, trouver des synergies, coopérer par-delà les équipes et les domaines. Passer à un nouvel environnement de travail est la même chose dans toute entreprise et place tout le monde devant les mêmes défis. Comment puis-je créer la même mentalité chez tous les membres du personnel? Un personnel qui, auparavant, travaillait surtout dans son petit coin et engrangeait ses propres succès. Un petit groupe de collègues suisses a trouvé la réponse à cette question avec un jeu de société. Sarah’s Vision.

On ne joue pas contre les autres, mais avec les autres.

Combiner nos forces | Rester concurrentiel

"C'est inhérent à la Stratégie de Baloise de faire participer activement les collaborateurs dans le façonnement de l'avenir", explique Maxime Crab de HR Development. "Il s'agit d'initiatives et de notre propre responsabilité, d'idées et de courage. Il faut bien comprendre que tout ceci est important de manière isolée aussi. Nous avons tous nos forces et notre expérience. Ce n'est qu'en les combinant que nous pourrons rester concurrentiels." Le dire et le demander aux collaborateurs est une chose, le réaliser en est une autre. "Nous devons tous continuer à apprendre pour nous préparer ainsi que nous-mêmes à l'avenir", renchérit Mireille Wevers, HR Development Manager, l'une des game facilitators. En jouant à "Sarah’s Vision", nous voulons mettre l'accent sur un travail transparent, sur le partage de connaissances et d'expériences, sur un feed-back constructif, sur le fait d'oser faire des erreurs et en tirer des leçons."

sarahs_vision_belgium

Du jeu de société au travail quotidien

La façon la plus simple est de l'apprendre au moyen d'un jeu. Nous faisons des quiz, nous apprenons de nouvelles choses, nous jouons à "Hâte-toi lentement", et la plupart d'entre nous apprenons à être de bons perdants. Il en va de même avec le jeu stratégique de Baloise "Sarah’s Vision".

Le jeu encourage les gens à vouloir réussir

Maxime: "La plus grosse surprise vient dès le début du jeu: On ne joue pas contre les autres, mais avec les autres. Ce n'est que si on utilise les différentes capacités des membres de l'équipe, si on arrive à mettre en pas en arrière et à écouter, à se concerter qu'on aura une chance de gagner." L'accent repose sur le mot chance, car une défaite est possible, comme dans la vraie vie. Mais alors, continue Mireille: "dans ce jeu, les gens se dévoilent comme ils sont vraiment et ainsi, une certaine chimie et dynamique uniques due à la composition des équipes." 

Tirer des leçons de nos erreurs

Le jeu de société réussit aussi à rendre une sorte de culture des erreurs supportable. Oui, nous subissons des échecs, cela fait partie de la vie, mais nous pouvons en tirer des leçons et continuer à nous développer. "Ce qui est pour moi particulièrement impressionnant," nous confie Maxime, "c'est que ceux qui ont joué à Sarah's Vision appliquent cette expérience dans leur travail quotidien. Le souvenir d'avoir réussi à coopérer et d'avoir des réussites partagées est si fort qu'ils veulent vraiment ressentir ceci dans l'entreprise aussi. De cette manière, ils deviennent des ambassadeurs d'une coopération plus étroite, pour atteindre nos objectifs et pour transformer la stratégie de Baloise."

Top