Emplois Publications Durabilité Innovations
Demandes générales
Téléphone +41 58 285 85 85
Contact
Emplois Publications Durabilité Innovations
Demandes générales
Téléphone +41 58 285 85 85
Contact
Arbre à souhaits de Baloise
Blog Arbre à souhaits de Baloise
Elias Weidmann 22 décembre 2022 Bâloise comme employeur, Corporate Social Responsibility

Pendant deux semaines, des vœux ont à nouveau été accrochés aux sapins de Noël du siège de Baloise à Bâle, attendant d’être exaucés par nos collaboratrices et collaborateurs. Cette année, il s’agissait de vœux émis par des enfants, des jeunes et des familles dans le besoin de la région de Bâle. Ils ont été réalisés en collaboration avec l’association «eins vo fünf». 

Action de Noël de «eins vo fünf»

Pour la période de Noël, l’association «eins vo fünf» a imaginé une action cadeaux spéciale: plus de 500 enfants et familles démunis ont pu demander un cadeau de Noël d’une valeur maximale de 50 francs en envoyant une carte dessinée ou confectionnée par leurs soins. Près de 150 de ces cartes ont été accrochées dans des arbres à vœux installés dans les locaux de Baloise à Bâle, où les collaboratrices et collaborateurs de Baloise ont pu exaucer les souhaits émis. Les quelque 380 cartes de vœux restantes ont été affichées dans des magasins de la région, attendant un geste de la part de la clientèle. Les souhaits personnels des enfants vont des draisiennes et casques de vélo aux tapis d’éveil et trotteurs, en passant par des jouets tels que des figurines et des Lego. 

Des souhaits à cueillir qui ont une histoire

«Après le succès des actions menées en collaboration avec la maison d’accueil pour femmes de Bâle l’année dernière et en 2019 et compte tenu des nombreux commentaires positifs reçus des collaboratrices et collaborateurs, Tanja et moi voulions organiser à nouveau une action Arbre à souhaits cette année», déclare Sandra, coorganisatrice de l’action Arbre à souhaits. Après une discussion avec le président du conseil d’administration de «eins vo fünf», Theo Kim, Tanja et Sandra ont décidé d’organiser l’action Arbre à souhaits de cette année aux côtés de l’association «eins vo fünf».

La collaboration avec «eins vo fünf» est née d’une idée de Philipp, qui a eu vent de l’action de Noël de l’association et qui a pensé qu’elle conviendrait très bien à Baloise. «Des enfants de la région reçoivent un soutien et le cadeau de Noël qu’ils souhaitaient, et les collaboratrices et collaborateurs de Baloise peuvent faire le bien en toute simplicité». Philipp admire l’engagement de Theo et s’est beaucoup réjoui de voir Sandra et Tanja reprendre l’idée, la soutenir et organiser sa mise en œuvre. 

 

 

Une grande joie de part et d’autre

Les collaboratrices et collaborateurs ont été enthousiasmés par cette action et se sont réjouis de contribuer à la joie de Noël des enfants et des familles. 

Karin faisait partie des personnes qui ont réalisé un vœu de Noël accroché sur l’arbre à souhaits. Mère célibataire, elle a elle-même fait l’expérience du manque d’argent qui empêche parfois de faire plaisir à son enfant. Karin a participé pour apporter un peu de joie à un enfant et à sa famille, afin qu’ils puissent passer de bonnes fêtes. 

Katharina a elle aussi participé à l’action Arbre à souhaits. Elle a tout de suite invité son époux à prendre part à l’opération pour qu’ils puissent apporter ensemble un peu de joie à des familles en difficulté. «Nous aurions aimé voir les yeux des enfants s’illuminer quand ils ont reçu leurs cadeaux», confie Katharina. Elle espère avoir apporté beaucoup de joie à travers ces cadeaux. 

 

La responsabilité sociale d’entreprise chez Baloise

Quant à la question de savoir si Baloise fait suffisamment d’efforts en matière de responsabilité sociale d’entreprise, Sandra et Tanja estiment que l’action Arbre à souhaits, entre autres, reflète ceux des collaboratrices et collaborateurs. Baloise est très active dans le domaine de la RSE à l’échelle du groupe, qu’il s’agisse de dons d’argent, de dons en nature ou de l’organisation d’événements liés à un engagement social. La responsabilité individuelle de chacune et chacun est également importante pour la responsabilité de l’entreprise. Baloise se réjouit de voir ses collaboratrices et collaborateurs assumer une responsabilité sociale dans leur vie privée. 

Vous trouverez ici toutes les autres activités RSE de Baloise, qui dépassent le cadre du groupe.

À propos de l’association «eins vo fünf»

Selon l’Office fédéral de la statistique, plus de 300’000 enfants vivant en Suisse sont touchés par la pauvreté (données 2020). Cela correspond à environ 20 % de tous les enfants de notre pays, soit «un sur cinq» (eins vo fünf). 

«eins vo fünf» est une association d’utilité publique, politiquement et confessionnellement neutre, dont le siège est à Bâle. L’association s’est fixé pour objectif d’apporter une aide matérielle et/ou immatérielle rapide, sans formalités administratives et directe aux enfants, aux jeunes et aux familles dans le besoin de la région de Bâle. En cas de difficultés financières, l’association apporte son aide sur demande; jamais en espèces, mais en fournissant des marchandises et des prestations en nature, telles que des denrées alimentaires, des vêtements, des chaussures, des fournitures scolaires et des jouets. Les intermédiaires de ces demandes sont des spécialistes qui, par leurs contacts professionnels ou d’autres relations, ont un aperçu de la situation familiale des personnes concernées et connaissent leurs besoins. Les moyens financiers de «eins vo fünf» proviennent de ses membres, de ses donatrices et donateurs ainsi que de dons.

Selon son rapport annuel 2021, l’association a reçu près de 300 demandes d’aide, pour un montant de plus de 94’000 francs. 32 % des demandes concernaient des vêtements, des chaussures, des denrées alimentaires et des jouets. Les loisirs et le sport ainsi que les vacances et les camps représentent chacun 27 % des demandes. Les 14 % de demandes restantes portaient sur la formation et l’école. 

Weitere Beiträge von Baloise