DE EN FR Emplois Publications Durabilité Innovations
Demandes générales
Téléphone +41 58 285 85 85
Contact
Emplois Publications Durabilité Innovations
Demandes générales
Téléphone +41 58 285 85 85
Contact
DE EN FR
Nous restons en mouvement pour une bonne cause
Blog Nous restons en mouvement pour une bonne cause
Kim Berrendorf 16 juillet 2020

En juin, près de 750 collaborateurs de la Baloise ont collecté des kilomètres sur tous les sites et participé de cette manière à une collecte de fonds internationale. Chaque pays s’est fixé un objectif en accord avec le nombre de collaborateurs et a choisi une organisation qui devait être soutenue par un don durant la crise du coronavirus.

Les défis et la bonne cause

En Suisse, en Allemagne, en Belgique et au Luxembourg, nous avons fixé un nombre de kilomètres cible que nous avons atteint en l’espace de quatre semaines. Ainsi, nous nous sommes non seulement mobilisés de nouveau davantage après le confinement, mais nous avons également soutenu une organisation d’utilité publique par un don dans chaque pays. Les organisations s’engagent directement dans la société pour surmonter la crise du coronavirus ou sont elles-mêmes touchées par les conséquences de la crise.

Suisse

En quatre semaines, 43 106 km ont été parcourus à pied ou à vélo, soit une fois le tour du monde. Grâce à cela, les collaborateurs en Suisse ont rendu possible un don de 10 000 CHF pour l’organisation Surprise.

Les impressions de la remise du don à Surprise montrent clairement: avec notre don, nous avons pu contribuer à réduire les pertes financières pour Surprise durant la crise du coronavirus. Surprise a également soutenu ses vendeurs pendant les mois durant lesquels aucune vente n’a pu avoir lieu. Découvrez dans la vidéo les propos de Nicole Amacher de Surprise, de Ralph Thurnherr en tant que représentant des sportifs de la Baloise et de Werner Hellinger, alias Elvis, qui a été soutenu en tant que vendeur de Surprise pendant cette période difficile.

L’organisation d’utilité publique Surprise se cache derrière le célèbre journal de rue «Surprise» et le chœur de rue Surprise, que nous avons soutenu activement en 2019. Surprise soutient les personnes en situation de précarité financière et de difficulté sociale. En raison de la crise du coronavirus, la vente du magazine de rue «Surprise» a subi de fortes pertes étant donné qu’il n’était pas possible de vendre le journal dans les rues durant les mois d’avril et de mai. Avec notre action, nous voulons soutenir les personnes qui se trouvent déjà dans une situation difficile sans la crise du coronavirus.

Allemagne

En quatre semaines, 31 877 km ont été parcourus à pied et à vélo. De cette manière, les collaborateurs de la Bâloise Allemagne ont permis un don jusqu'à 5000 EUR en faveur de l’organisation Deutscher Kinderverein.

L’objectif premier de Deutscher Kinderverein est d’améliorer de manière générale la protection des enfants en Allemagne. L’organisation souhaite agir à l’échelle nationale comme leader compétent et, en tant que lobbyiste de la protection infantile, jouer un rôle moteur dans la lutte contre la maltraitance et les abus sur les enfants.

Belgique

La Belgique a commencé le défi un mois plus tôt déjà. Plus de 100 000 km ont été parcourus à pied ou à vélo. Ainsi, les collaborateurs de la Baloise en Belgique ont rendu possible un don de 10 000 EUR en faveur de l’organisation Fondation Roi Baudouin.

Dans la lutte contre le coronavirus, la Fondation Roi Baudouin souhaite soutenir les organisations confrontées à des situations qui sont engendrées par le COVID-19 et qui les empêchent de fournir leurs services. Il s’agit à cet égard d’organisations représentées par des spécialistes au tout premier plan.

Luxembourg

En quatre semaines, 5719 km ont été parcourus à pied ou à vélo. De cette manière, les collaborateurs de la Baloise au Luxembourg ont rendu possible un don de 10 000 EUR en faveur de l’organisation ALAN Maladies Rares.

Depuis 1998, ALAN Maladies Rares Luxembourg s’engage en faveur des personnes qui souffrent de maladies rares afin d’améliorer leurs conditions de vie. Soutien psychologique, sensibilisation du public, lutte pour l’accès aux soins sur un pied d’égalité pour tous les malades, organisation d’activités de loisirs pour les patients, pour ne citer que quelques-unes des obligations de l’association. Vous trouverez d’autres informations ici.

Engagement social et promotion de la santé

L’action prouve: il est possible de combiner les bonnes choses. En tant qu’employeur, la Baloise veut créer une valeur ajoutée positive pour tous – telle est notre approche pour plus de durabilité. C’est pourquoi la Baloise motive ses collaborateurs à faire quelque chose pour leur santé, avec à la clé un don pour les personnes en situation de détresse. De cette manière, nous faisons d’une pierre deux coups: nous faisons quelque chose pour notre santé et aidons de surcroît d’autres personnes

En savoir plus sur la durabilité